Le rewilding avec les retours du loups du lynx et du chacal doré en Europe
Chacal doré / © Svetoslav Spasov

Cet article fait partie du dossier

Ours, le temps du rêve

Loup, lynx et chacal doré, des exemples du rewilding

Le point sur trois grands prédateurs qui réussissent à se faufiler dans le monde des hommes et montrent la voie du rewilding.

Auteur

Jean-Philippe Paul



Le point sur trois grands prédateurs qui réussissent à se faufiler dans le monde des hommes et montrent la voie du rewilding.

Le chacal, ni vu ni connu

Le chacal doré, personne ne l’a invité, pas grand monde ne l’a vu venir et qui saurait l’identifier sur le terrain ? Originaire du sud-est de l’Europe, ce canidé entre loup et renard explore spontanément le continent vers l’ouest grâce à des éclaireurs. Son camp de base le plus proche est désormais le nord-est de l’Italie où il se reproduit. En France, il pointe d’abord son nez fin 2017 puis au printemps 2018, en Haute-Savoie. En Suisse, on compte déjà une vingtaine d’indices irréfutables de ses incursions pour un minimum de 5 individus différents entre 2011 et 2019. Le chacal ne cohabite pas aisément avec le loup. Peut-être par effet de concurrence, mais aussi par son choix d’habitats plus ouverts, plus humides et moins montagnards.

Rewilding

nom masc.

Anglicisme correspondant au néologisme réensauvagement. Courant de pensée défendant la restauration de grands espaces sauvages intouchés dans une région donnée et la réimplantation ou le renforcement de populations d’espèces animales emblématiques, menacées ou disparues depuis des siècles. En Europe, cette idée est principalement mise en pratique par l’ONG Rewilding Europe née en 2011 aux Pays-Bas. Cette organisation concentre actuellement ses efforts sur huit hauts lieux européens représentant des dizaines de milliers d’hectares, de la vallée de Coâ au Portugal aux Carpates du Sud en passant par le delta du Danube ou la Laponie suédoise. L’ONG labellise également 68 initiatives couvrant près de 6 millions d’hectares. La réintroduction du lynx, du castor ou de l’ours, le retour naturel du loup et la colonisation opportuniste du chacal montrent le potentiel du sauvage autour de nous.

Le lynx, alpin et jurassien

Le rewilding avec les retours du loups du lynx et du chacal doré en Europe
Lynx boréal / © Neil Villard

Bientôt cinquante ans après la réintroduction du lynx en Suisse, les chiffres sont réjouissants, mais masquent un danger potentiel. On compte 270 lynx âgés de plus d’un an dans le pays dont 60 dans le Jura, qui semble totalement occupé, et 170 dans les Alpes et les Préalpes où l’espèce progresse. Bémol : tous sont issus d’un petit effectif réintroduit et cette faible diversité génétique peut fragiliser le félin à terme. En France, hormis 3 rescapés du projet de réintroduction dans les Vosges, tous les lynx descendent des animaux lâchés en Suisse. Avec 6 800 km2 occupés par le félin – soit 80 % de l’aire de répartition nationale – c’est le Jura qui est le bastion du félin. Ailleurs, les Alpes en abritent peut-être une vingtaine. La dynamique de l’espèce est ralentie depuis 2012 et ses effectifs totaux se situent aux environs de 120 individus. Apprenez-en plus dans notre dossier Le mystère lynx.

Le loup, grand résistant

Le rewilding avec les retours du loups du lynx et du chacal doré en Europe
Meute de loups / © Fabien Bruggmann

Dans la ligne de mire en Suisse, où la loi sur la chasse vient d’être durcie, et dans le viseur en France où pas moins de 100 loups peuvent être tués cette année, le loup résiste. Alors que le seuil des 3 000 indices de présence était franchi sur la seule année 2018, près de 75 meutes pour 530 loups survivent dans une France hostile. En Suisse, seulement sept ans après l’installation de la première famille, le pays compte désormais 8 meutes auxquelles s’ajoutent 3 couples en formation. Pas moins de 62 loups ont été identifiés dans le pays entre octobre 2017 et septembre 2019, dont 35 mâles et 27 femelles. L’année 2019 a vu les premières reproductions en Romandie avec la naissance de 7 louveteaux dans le Chablais et 3 autres dans le Jura vaudois.

Poursuivez la lecture avec notre dossier Le loup parmi nous.

Article initialement publié dans la revue Salamandre sous le titre "Les éclaireurs du sauvage"

Cet article fait partie du dossier

Ours, le temps du rêve

Couverture de La Salamandre n°255

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 255  Décembre 2019 - Janvier 2020
Catégorie

Photos

Tags

Ces produits pourraient vous intéresser

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique