© Toni Llobet

Cet article fait partie du dossier

Lièvre, la sentinelle des campagnes

Lièvre et lapin, les faux jumeaux

Blanc bonnet et bonnet blanc ? C’est vrai, lièvre et lapin se ressemblent. Mais au jeu des différences, plus de sept points les distinguent.

Blanc bonnet et bonnet blanc ? C’est vrai, lièvre et lapin se ressemblent. Mais au jeu des différences, plus de sept points les distinguent.

Malgré leurs grandes dents, lièvres et lapins ne sont pas des rongeurs, ils appartiennent à l’ordre des lagomorphes. La nuance est subtile : ils ont deux paires d’incisives sur la mâchoire supérieure tandis que souris et marmottes n’en ont qu’une.

Ces deux animaux se démarquent notamment par leur répartition. Le lièvre d’Europe occupe une grande partie du continent tandis que le lapin de garenne, originaire de la péninsule Ibérique, est surtout présent à l’ouest de l’Europe. En France, le lapin est rare dans certaines régions mais peut pulluler localement, y compris, parfois, sur un rond-point en centre-ville. Il n’a en revanche jamais été abondant en Suisse et a aujourd’hui quasiment disparu du pays.

Lapin de garenne

Chargement

Les lapereaux naissent dans un terrier, nus et aveugles, dépendants de leur mère, incapables de se déplacer.

Robe plutôt grise

1 - 2,5 kg

Queue relevée

Crottes brunes, rondes et peu fibreuses.

Reste aux alentours de son terrier.

Bonds pressés, sautillants.

Habitats herbeux avec buissons,sur sol meuble.

38 km/h

35 - 50 cm

Repos dans un terrier qu’il creuse.

Sociable,vit en colonie.

6 - 8 cm, sans tache noire.

Œil sombre, iris et pupille peu distincts.

Silhouette trapue

Comparez la distribution du lapin de garenne en Suisse avant et après 2000.

Lièvre brun ou Lièvre d’Europe

Chargement

Grands bonds développés.

Les levrauts, très vite indépendants, naissent à même le sol avec un pelage dense et les yeux grands ouverts.

Le plus souvent solitaire.

Repos dans un gîte, simple creux dans le sol.

72 km/h

Grandes zones ouvertes en milieu agricole avec haies.

Peut se déplacer sur plusieurs km.

Crottes claires, un peu aplaties et fibreuses.

Queue abaissée

3,5 - 5,5 kg

Robe plutôt rousse

Silhouette élancée

Iris orange et pupille noirebien distincts.

9 - 12 cm, extrémités noires.

Découvrez les différences entre lièvre et lapin en vidéo avec Ceci n'est pas.

Cet article fait partie du dossier

Lièvre, la sentinelle des campagnes

Couverture de La Salamandre n°268

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 268  Février - Mars 2022, article initialement paru sous le titre "Faux jumeaux"
Catégorie

Infographies

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Agenda de la nature au jardin 2023

12.00 €

Le guide nature Les oiseaux, 2e édition

19.90 €

Zéro déchet – Le guide inspiré de la nature

19.90 €

L’enquête sauvage, pourquoi et comment renouer avec le vivant ?

19.90 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur