Le rouge dans la nature chez les oiseaux, les plantes et les insectes
© TMI / Alamy

Cet article fait partie du dossier

De toutes les couleurs

Le rouge dans la nature, danger et séduction

Dans de nombreuses langues, rouge signifie coloré. C’est la couleur par excellence. Dans la nature, le rouge est souvent un message tout simplement vital.

Auteur

Julien Perrot



Dans de nombreuses langues, rouge signifie coloré. C’est la couleur par excellence. Dans la nature, le rouge est souvent un message tout simplement vital.

Passion

Le rouge dans la nature chez les oiseaux, les plantes et les insectes
© Jean-Paul Chatagnon / Biosphoto

Même par petites touches, le rouge est un instrument de séduction presque infaillible chez les oiseaux. Plus le bec des merles ou le plumage des bouvreuils mâles est vivement coloré, plus ils ont de succès auprès des femelles. Cette couleur fatidique, les passereaux sont incapables de la fabriquer eux-mêmes. Ils la trouvent dans leur alimentation sous forme d’un pigment appelé carotène. Cette substance stimule la production d’anticorps et neutralise les radicaux libres nocifs pour l’organisme. Un oiseau visiblement riche en carotène a forcément un système immunitaire performant. C’est donc un bon parti.

Dissuasion

Le rouge dans la nature chez les oiseaux, les plantes et les insectes
© MageBROKER / Alfred Schauhuber / Biosphoto

Le rouge, à plus forte raison associé au noir, forme un signal visuel extrêmement fort marquant souvent un danger immédiat. Beaucoup d’animaux toxiques ou très amers sont ainsi colorés pour dissuader leurs prédateurs comme ce gendarme ou pyrrhocore. La convergence du même signal avertisseur chez d’autres punaises noires et rouges renforce l’effet rédhibitoire. Un oiseau aura d’autant plus de chance d’associer ce modèle à une nourriture indigeste et de s’en souvenir.

Protection

Le rouge dans la nature chez les oiseaux, les plantes et les insectes
© Ross Hoddinott / naturepl.com

Indispensable à la photosynthèse, la verte chlorophylle est très sensible aux ultraviolets. Heureusement, les feuilles ont d’autres pigments, anthocyanes rouges, carotènes rouges, orange et jaunes. Ceux-ci protègent la chlorophylle d’un rayonnement solaire trop intense, surtout au printemps et en été. En automne, les feuilles décomposent la chlorophylle pour rapatrier dans le tronc et les racines le magnésium qu’elle contient. Cette disparition du vert marque l’heure de gloire des rouges et des orange.

Oxydation

Le fer est un élément très abondant sur Terre. Mais il n’apparaît sous sa forme rouge qu’une fois oxydé en présence d’oxygène. Un caillou rouge ne l’est souvent qu’en surface, coloré au contact de l’air ambiant. Il y a trois milliards d’années, avant que les bactéries et plantes inventent la photosynthèse, l’atmosphère de notre planète était dépourvue d’oxygène. On peut imaginer qu’alors, faute d’oxydation du fer, il n’existait pratiquement pas de roches rouges.

© Roche rouge oxydation

Propagation

Le rouge dans la nature chez les oiseaux, les plantes et les insectes
© John S. Sutton / Green Eye / Biosphoto

A la fin de l’été, nombre de fruits rougissent comme ceux de l’aubépine. Le marché est le suivant : je te nourris avec la pulpe de mes fruits et toi, tu iras déféquer mes graines un peu partout pour disperser mon espèce. Le passage dans ton tube digestif stimulera même la germination de mes descendants. Voilà pourquoi, une fois mûrs, les fruits virent au rouge et aussi à l’ultraviolet, deux couleurs visibles de loin par les oiseaux.

Vermillon

Le rouge dans la nature chez les oiseaux, les plantes et les insectes
© Roger Eritja / Biosphoto

Le liquide vital qui coule dans nos veines et artères doit sa couleur à l’hémoglobine. Cette molécule responsable de la fixation et du transport de l’oxygène est puissamment rouge, teintée en son cœur par un atome de fer. Quand nous rougissons de honte ou de colère, c’est simplement que nos vaisseaux sanguins, dilatés par l’émotion, font affluer du sang sous notre peau.

Redécouvrez notre dossier Rouge ? duquel sont tirés ces quelques textes.

Apprenez tout sur les couleurs dans la nature dans la suite du dossier.

Retrouvez la minute nature sur le rouge.

Article initialement publié dans la revue Salamandre sous le titre "Rouge sang"

Cet article fait partie du dossier

De toutes les couleurs

Couverture de La Salamandre n°253

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 253  Août - Septembre 2019
Catégorie

Sciences

Ces produits pourraient vous intéresser

Zéro déchet à la manière d’un lombric

19.00 €

Histoires d’images : L’odyssée du renard

29.00 €

Le guide nature Traces et indices

17.00 €

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique