© Silvia Mathys

Cet article fait partie du dossier

Mes beaux sapins

Notre avis sur les alternatives au sapin de Noël

Comment concilier temps des fêtes et respect du vivant ? Entre le sapin coupé ou le renoncement amer à toute déco, il existe une foule de possibilités. Avec pour meilleur allié le sens critique.

Comment concilier temps des fêtes et respect du vivant ? Entre le sapin coupé ou le renoncement amer à toute déco, il existe une foule de possibilités. Avec pour meilleur allié le sens critique.

Fantastique, le plastique ?

Fabriqué à partir de dérivés pétroliers, un arbre synthétique est souvent importé de Chine et difficile à recycler. Il faudrait l’utiliser plus de vingt ans pour que son impact écologique soit moindre que celui d’un sapin naturel. Or, on en change tous les trois ans.

Loué soit le sapin

Moins de la moitié des arbres en pot loués le temps des fêtes survivent en raison des chocs thermiques. Il leur faudra trois à quatre ans de convalescence en pépinière afin de reprendre leurs esprits et aiguilles. Ajoutez à l’équation l’empreinte carbone des transports répétés.

Pas de pot ?

Adopter un sapin en pot implique une responsabilité. Pour le réutiliser chaque année, il faudra l’arroser, le sortir progressivement au frais et le rempoter régulièrement. Pour le planter au jardin, réservez-lui de la place et un sol frais. Le mettre au rebut, c’est pareil qu’un arbre coupé, mais avec en prime de la précieuse terre perdue.

Décos resto

Offrir des présents aux oiseaux, écureuils et autres lutins des forêts et jardins ? Oui, mais uniquement par grands froids ! Décorez un arbre de guirlandes de graines et de fruits secs, de pommes suspendues ou de mangeoires bricolées. L’occasion de passer de beaux moments en présence d’arbres bien vivants.

Elle est née, la créativité

Voici une belle activité de loisirs en famille ou entre amis : confectionner un arbre de Noël à son goût. Trouvez votre inspiration du côté des matériaux de récupération, tels que des planches, cartons ou branches d’élagage. Niveau décos, pensez origamis, fruits, friandises, pommes de pin, couronnes de houx ou encore citrouilles gravées.

Cet article fait partie du dossier

Mes beaux sapins

Couverture de La Salamandre n°279

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 279  Décembre 2023 - Janvier 2024, article initialement paru sous le titre "Noël autrement"
Catégorie

Écologie

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Le grand livre de la nature

69.00 €

Les plantes sauvages

49.00 €

Agenda de la nature au jardin 2024

6.00 €

ALPES 2e édition

42.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur