© Pixabay

Cet article fait partie du dossier

Planète algue

Quelle est la place des algues dans la classification du vivant ?

Dans le grand arbre du vivant, les algues comptent bien plus que nous et tous les animaux réunis. Leur histoire se raconte en six grandes innovations.

Dans le grand arbre du vivant, les algues comptent bien plus que nous et tous les animaux réunis. Leur histoire se raconte en six grandes innovations.

Qu’est-ce qu’une algue ? La réponse du Suédois Carl von Linné en 1753 est peu flatteuse. C’est une plante aquatique dépourvue de tige, de fleur ou d’autres organes dits évolués. En d’autres termes, une définition par la négative d’un organisme sans intérêt.

Deux cent cinquante ans plus tard, la biologie moléculaire a radicalement changé notre représentation du monde vivant, comme en témoigne l’étonnant arbre généalogique ci-contre. Désormais, il faudra s’y faire, la distinction binaire entre plantes et animaux est totalement obsolète. On compte aujourd’hui neuf règnes aux noms un peu bizarres. Excavés, alvéolés ou hétérocontes…

Curieusement, des algues foisonnent dans sept de ces grands ensembles. Autrement dit, le mot algue n’a plus aucune signification biologique. C’est juste un terme coutumier qui regroupe des organismes plus différents entre eux qu’un champignon, une amibe et un chimpanzé. Leur seul point commun ? Savoir transformer la lumière du soleil en énergie vivante… sans s’élever durablement hors de l’eau. Un profil qui ratisse large, manifestement ! Bienvenue dans un véritable monde dont nous allons retracer l’histoire rythmée en six grands chapitres.

9 règnes

Rénové par la génétique, l’arbre de la vie compte neuf règnes. Cette classification moderne réserve trois surprises qui devraient inciter l’espèce humaine à plus de modestie :

  • 1 Un seul règne regroupe sous la même enseigne animaux (en rouge) et champignons (en jaune). Eh oui !
  • 2 Les branches de l’arbre qui comptent des organismes pluricellulaires comme nous et qui sont donc visibles à l’œil nu sont ultra-minoritaires.
  • 3 Et dans sept règnes sur neuf, on trouve ce qu’on appelle des algues (en vert).
Quelle est la place des algues dans la classification du vivant ?
© ARBRE DU VIVANT D'APRÈS CARL WOESE (1990), ENRICHI PAR GUILLAUME LECOINTRE & HERVÉ LE GUYADER (2006), PUIS PAR PURIFICACIÓN LÓPEZ-GARCÍA & DAVID MOREIRA (2008)

3 domaines

La branche supérieure du schéma ci-dessus regroupe les êtres vivants qui possèdent une ou plusieurs cellules complexes avec un noyau et d’autres petits organes. On parle du domaine des eucaryotes… qui cohabite avec deux autres lignées d’organismes extrêmement diversifiés mais aux cellules plus petites et anatomiquement très simples : les bactéries et les archées. L’ensemble de ces êtres minuscules représente ni plus ni moins 80 % de la biomasse vivant sur notre planète.
A la racine de ces trois domaines, la science place le premier ancêtre commun de tous les êtres vivants, apparu dans des circonstances controversées il y a environ 3,7 milliards d’années.

Quelle est la place des algues dans la classification du vivant ?
© ARBRE DU VIVANT D'APRÈS CARL WOESE (1990), ENRICHI PAR GUILLAUME LECOINTRE & HERVÉ LE GUYADER (2006), PUIS PAR PURIFICACIÓN LÓPEZ-GARCÍA & DAVID MOREIRA (2008)

300 millions

C’est le nombre de micro-organismes que contient une seule goutte d’eau de mer, en majorité des algues microscopiques qui dérivent au gré des courants. Sans la diversité de ce plancton invisible, il n’y aurait pas de poissons… ni probablement d’êtres humains.

45 %

Telle est l’impressionnante part du phytoplancton des océans dans la production totale de matière vivante sur notre planète. Ces algues minuscules, pour la plupart unicellulaires, seraient parvenues à fixer un tiers du CO2 que nous avons produit en excès durant tout le XXe siècle.

6 révolutions

L’histoire des algues a déterminé les grands équilibres et l’aspect de notre planète. Cette saga en six grands épisodes va nous mener de l’océan des origines jusqu’aux arbres et aux fleurs tout autour de nous.

Découvrez une partie de l'incroyable diversité des algues dans notre miniguide.

Partez vous aussi à la découverte des algues du littoral à l’aide de notre Miniguide Algues marines qui présente une sélection de 30 espèces communes ou extraordinaires des côtes françaises.

Article initialement publié dans la revue Salamandre sous le titre "Révélations et révolutions"

Cet article fait partie du dossier

Planète algue

Couverture de La Salamandre n°260

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 260  Octobre-Novembre 2020
Catégorie

Sciences

Tags

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Chasseur d’orages

39.00 €

Le lièvre invisible

34.00 €

La leçon du brin d’herbe

19.00 €

L’Univers sous mes pieds

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur