Sites de rencontre pour murins
Le murin de Natterer capture surtout des proies non volantes dans la végétation. / © Eric Médard (photomontage Jean-Luc Wisard)

Cet article fait partie du dossier

Ni chauves ni souris

Sites de rencontres

Quand les murins inventent les réseaux sociaux en virevoltant et courtisant l'automne venu.

Auteur

Jean-Philippe Paul



Quand les murins inventent les réseaux sociaux en virevoltant et courtisant l'automne venu.

Début octobre, dans une cave d'une petite bourgade près de Caen (Basse-Normandie). Il est bientôt une heure du matin. Une sorte de rituel secret se joue là comme chaque année à la même époque : un essaim d'une quarantaine d'ombres danse sous la voûte peuplée d'araignées. Ce sont surtout des murins de Natterer, une chauve-souris svelte de taille moyenne.
Cette agitation est un rendez-vous d'automne, un swarming comme disent les spécialistes. Les animaux viennent parfois de plus de 30 kilomètres à la ronde pour parader et s'accoupler. Oui, chez les chauves-souris, c'est à l'automne que monsieur courtise madame. Les mâles sont majoritaires dans ces nuits très chaudes. Ils chantent et communiquent beaucoup. Les ados sont admis dans ces cousinades nocturnes. On observe souvent des duos mère jeune en visite pédagogique des cavités importantes de la région.
Cette sorte de fête annuelle permet aux chauves-souris sédentaires de maintenir des liens avec tous les congénères des alentours. Ça force à bouger un peu et à brasser les gènes. Sinon, la consanguinité deviendrait vite une menace. Chaque murin peut fréquenter un tel rendez-vous durant quelques nuits avant de rejoindre un autre cabaret… ou finalement son gîte d'hibernation.

Le dico des chiros

Sites de rencontre pour murins
Grand rhinolophe / © Eric Médard

Les chauves-souris produisent des cris sociaux riches et variés pour communiquer entre elles. Souvent émis à des fréquences plus basses que les cris de chasse et de vol, ils peuvent être audibles par l'homme. Chez le grand rhinolophe, on a identifié une douzaine de vocalisations différentes. Souvent pour des guerres de voisinage.

Sites de rencontre pour murins
Noctule commune / © Hugo Willocx / Bios

Les mâles de la noctule commune crient de plus en plus fort au fur et à mesure que les femelles arrivent sur les lieux de parade. L'homme peut entendre leurs trilles à plusieurs dizaines de mètres de distance.

Sites de rencontre pour murins
Pipistrelles de Nathusius / © Hugo Willocx / Bios

Les biologistes ont pu décrypter les chants élaborés des mâles de pipistrelles de Nathusius. Des séquences sont propres au genre, à l'espèce et à l'individu. D'autres peuvent annoncer un atterrissage ou inviter une femelle à s'accoupler.

Cet article fait partie du dossier

Ni chauves ni souris

Couverture de La Salamandre n°230

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 230  Octobre - Novembre 2015
Catégorie

Biodiversité

Tags

Ces produits pourraient vous intéresser

Zéro déchet à la manière d’un lombric

19.00 €

Histoires d’images : L’odyssée du renard

29.00 €

Le guide nature Traces et indices

17.00 €

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique