© Pixabay

Le chamois, petite chèvre des montagnes – Gros plan #39

C'est un des rois de l'escalade. Découvrez le chamois avec deux vidéos, un dossier, une activité et un livre de la Salamandre.

C'est un des rois de l'escalade. Découvrez le chamois avec deux vidéos, un dossier, une activité et un livre de la Salamandre.

Ceci n'est pas : Bouquetin ou chamois ?

Autrefois presque disparu des Alpes, le bouquetin est maintenant présent sur toute la chaine montagneuse. On y trouve aussi le chamois qui est présent aussi dans d'autres massifs comme le Jura, les Vosges et le massif central. Ces deux chèvres sauvages sont les grands mammifères les plus communs en montagne.

Le bouquetin a connu un parcours chaotique avant de reconquérir toute la chaine alpine. Beaucoup plus cosmopolite, le chamois vit dans presque toutes les chaines de montagnes de France et de Suisse. On croit souvent qu'il peuple aussi les Pyrénées, mais il s'agit d'une autre espèce, appelée isard, qui lui ressemble beaucoup.

Le bouquetin a un pelage brun clair et blanc et des cornes grises et striées, longues et recourbées vers l'arrière chez le mâle

Le chamois a un pelage brun à noir et blanc, un masque noir sur la tête et des cornes courtes et noires en forme de crochet vers l'arrière

La Minute Nature : 3 scoops sur le chamois

Grand soleil dans le Jura ce matin. L'objectif du jour : observer le rut du chamois qui a lieu tous les automnes. En novembre les chamois mâles et femelles, qui vivent séparés en dehors de cette période, se rejoignent pour former une grande harde. Les mâles essayent alors de prendre le contrôle des groupes de femelles pour s'accoupler avec elles pendant qu'elles sont en chaleur. On reconnait d'ailleurs les mâles, appelés bouc, à leur cornes plus longues et plus recourbées. Pendant le rut, les mâles retroussent les lèvres en chevrotant pour mieux capter les effluves hormonales des femelles.

On pense bien connaitre cet animal symbolique des montagnes, mais vous serez surpris par nos scoops !

Le chamois vit aussi très bien en plaine. Il lui suffit simplement de rochers, de falaises ou d'escarpements rocheux. Ces terrains sur lesquels il est très à l'aise lui offre un refuge inaccessible à ses prédateurs. On le retrouve même en plaine sur le plateau suisse et dans l'est de la France.

Les ancêtres du chamois viennent en fait d'Asie centrale, dans les montagnes d'Anatolie. Une première vague de colonisation, il y a 200 000 ans a donné une autre espèce voisine du chamois : l'isard. Les trois formes d'isard vivent dans les Pyrénées, en Espagne et en Italie. Une deuxième vague de colonisation il y a 80 000 ans a permis l'établissement du chamois proprement dit dans les Alpes et d'autres massifs montagneux.

Le dossier : Les émois du chamois

Chamois
Chamois (Rupicapra rupicapra) dans la neige en train de sauter, jura vaudois, Suisse. / © Olivier Born

Des pierres qui roulent, un sifflement dans la pente… Deux boucs surexcités bataillent pour une harde de femelles. Glissades, volte-face, cabrioles, coups de cornes… Comment font-ils pour ne jamais tomber ? Quand donc vont-ils s’arrêter ?

Le chamois, c’est l’emblème des Alpes. Et pourtant, cet ongulé volontiers forestier n’est pas un pur montagnard. Avant d’être décimé par la chasse, il vivait aussi en plaine, à condition qu’il y ait quelques escarpements où se réfugier en cas d’attaque. Car la roche, c’est sa sécurité, son assurance vie. D’ailleurs, son nom latin Rupicapra signifie précisément chèvre des rochers.

Depuis une trentaine d’années, le gracieux mammifère redescend discrètement dans les bois, tandis que sur les sommets qu’il incarne, le partage du territoire se complique avec les humains.

Allons voir ce qu’il en est dans notre dossier complet.

L'activité : Parcourez les crêtes de la Berra à la recherche du chamois

Parcourez les crêtes de la Berra à la recherche du chamois
Alors que le Plateau est emprisonné sous l’épais stratus, le soleil brille sur les toits de la Gruyère. / © Joël Savary

Fin octobre, le chamois est en rut, la meilleure période pour l’observer. C’est parti pour une haute route automnale entre Gruyère et Singine avec notre balade avec une carte détaillée.

Le livre : Le grand livre de la nature

2021: l'accomplissement après 20 ans de travail ! / © Alessandro Staehli

Apprenez-en plus sur le chamois et a faune et la flore de France et de Suisse avec notre grand livre de la nature.

Monumental, immersif, unique. Avec 2500 espèces traitées et plus de 4500 dessins et schémas originaux, cet ouvrage encyclopédique vous plonge au cœur de la nature sauvage grâce à des textes précis et vivants, et des planches d’identification richement illustrées. Fruit de 20 ans de travail, Le grand livre de la nature est un pari éditorial sans précédent.

Catégorie

Gros plan

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

ALPES

39.00 €

Il était une fois la nuit

39.00 €

Agenda de la nature au jardin 2022

12.00 €

Le grand livre de la nature

69.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur