© Adobe Stock

Le réveil de la grenouille rousse – Gros plan #30

En mars, la nature se réveille et avec elle la grenouille rousse. Découvrez-la avec deux vidéos, un dossier, une activité, et un livre de la Salamandre.

En mars, la nature se réveille et avec elle la grenouille rousse. Découvrez-la avec deux vidéos, un dossier, une activité, et un livre de la Salamandre.

Ceci n'est pas : grenouille verte ou rousse ?

Si tout le monde connait ces anoures, tout le monde ne sait pas que plusieurs espèces cohabitent chez nous. Découvrez la grenouille rousse, moins connue que sa fameuse cousine verte et comment les distinguer.

Le printemps est là et on peut déjà voir des œufs d'amphibiens dans les mares. Souvent ce sont ceux de la grenouille agile, ou de sa cousine rousse, premières à pondre dès le dégel. Ces espèces, avec trois autres en Europe sont souvent rassemblées sous le terme "grenouilles brunes". Elles sont parfois méconnues car bien moins visibles et bruyantes que les grenouilles vertes.

Les grenouilles brunes ont la peau orange à brune, une tache foncée derrière l'œil et leurs mâles ont un sac vocal interne. Les grenouilles vertes ont la peau verte à brune avec toujours un trait vert sur le dos. Les mâles ont un deux sacs vocaux externes sur les côtés de la bouche.

La Minute Nature : La fête à la grenouille

En février ou mars, dés les premières nuits un peu plus douces et humides, le réveil sonne chez les grenouilles rousses. C'est alors le début d'une grande fête qui a pour résultats des milliers d'œufs prêts à former la prochaine génération de grenouilles. Assistez-y avec Julien Perrot.

Les grenouilles se rassemblent alors autour de toutes les mares pour y frayer. Les femelles vont alors pondre jusqu’à 2000 œufs, desquels sortiront des têtards après deux semaines.

Le dossier : Le silence des grenouilles

grenouille dessous Le silence des grenouilles
Et si l'on changeait de point de vue ? (grenouille) / © Bruno Guenard/Biosphoto

Les grenouilles répondront-elles encore longtemps au prodigieux appel du printemps ? Car chaque année elles sont moins nombreuses comme les tritons, les crapauds et les salamandres. En fait, tous les amphibiens semblent décliner irrémédiablement à l’échelle planétaire. Pourquoi ces animaux entre terre et eau sont-ils si vulnérables ? Qu’est-ce que ce déséquilibre peut nous apprendre à nous, humains ? Et surtout, que pouvons-nous faire dès maintenant ?

Les réponses dans notre dossier complet.

L'activité : Creusez la mare de vos rêves

© David Melbeck

Que vous l’imaginiez grande ou petite, la mare que vous aménagerez au jardin sera une incroyable source de vie sauvage. En plus des grenouilles, elle pourra attirer insectes oiseaux et même des mammifères qui viendront s'abreuver.

Catégorie

Gros plan

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Les lettres de mon jardin

25.00 €

La leçon du brin d’herbe

19.00 €

L’Univers sous mes pieds

19.00 €

Le comportement des oiseaux d’Europe

49.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur