© Pixabay

Pie bavarde, la malaimée – Gros plan #21

Souvent prise pour une voleuse ou une nuisible, la pie bavarde est pourtant un oiseau fascinant. La preuve avec une vidéo, un dossier, une activité et un film salamandre.

Souvent prise pour une voleuse ou une nuisible, la pie bavarde est pourtant un oiseau fascinant. La preuve avec une vidéo, un dossier, une activité et un film salamandre.

La Minute Nature : En attendant la pie bavarde

La pie est un oiseau mal aimé et qui passe pour être intelligent. Ce beau volatile peut aussi avoir parfois les yeux plus gros que le ventre. La preuve en images avec Julien Perrot et Daniel Auclair, réalisateur de film naturaliste qui préparait en 2017 un documentaire sur le corvidé pour La Salamandre.

Objectif du jour pour Daniel Auclair : filmer une pie se poser sur la branche d'un arbre. Pour obtenir ce plan, il pose une caméra sur l'arbre, et la laisse tourner toute une journée. Les résultats de cette journée de tournage ne se verront qu'en récupérant la caméra.

Au début, pas aucun oiseau vient se poser à l'endroit attendu. Puis un rapace, un autour des palombes immature, vient se poser pile sur la caméra, modifiant alors le cadre vers le ciel. Des grues cendrées traversent alors le ciel et c'est ainsi qu'on assiste au premier plan séquence de vol migratoire filmé par un autour des palombes.

Finalement, pas de pie ce jour-là, mais d'autres viendront après dans le film Le bal des queues de pie.

Le dossier : L'affaire pie bavarde

© Richardom / Alamy / photomontage

Voleuse, profiteuse, infanticide, porte-malheur… Depuis des siècles, tous les maux accablent la pie. Mise au pilori, dame Jaicôte encaisse les outrages sans jacasser. La condamner aussi radicalement, c’est nier son intelligence pourtant reconnue par la science. Oubliez vos préjugés. Et suivez ce bel oiseau tout au long d’une année, de la construction de son château d’épines jusqu’aux grands rassemblements d’hiver, dans notre dossier complet.

L'activité : 3 astuces pour observer les oiseaux des toits

« Bergeronnette des ruisseaux immature »
« Bergeronnette des ruisseaux immature » / © Jean Chevallier

La pie est présente en ville et fréquente souvent les toits. Découvrez nos conseils pour les repérer.

Le toit est un milieu d'observation idéal. Comme seuls les lichens et les mousses y poussent, les oiseaux ne sont pas masqués par la végétation. De derrière votre fenêtre, qui vous soustrait à la vue des oiseaux, vous disposerez d'un excellent observatoire sans provoquer la fuite des volatiles. Evitez toutefois les mouvements brusques.

Le film : Le bal des queues de pie

Découvrez le film Le bal des queues de pie.

Un oiseau commun... hors du commun, pour lequel Daniel Auclair a signé ce film exceptionnel. La pie aime l’homme... mais l’homme ne l’aime pas. Et si ce film faisait voler en éclats quelques préjugés tenaces sur une de nos voisines les plus malignes, mais pas voleuse pour deux sous ?

Catégorie

Gros plan

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Chasseur d’orages

39.00 €

Le lièvre invisible

34.00 €

La leçon du brin d’herbe

19.00 €

L’Univers sous mes pieds

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur