Le lièvre invisible (épisode 5) – le making of!

Le lièvre variable est le dénominateur commun entre le photographe animalier suisse Olivier Born et le spécialiste français Michel Bouche. La Salamandre les a réunis pour donner vie à un livre d’exception sur cet animal de légende : Le lièvre invisible. Découvrez la vidéo du making of !

Le lièvre variable est le dénominateur commun entre le photographe animalier suisse Olivier Born et le spécialiste français Michel Bouche. La Salamandre les a réunis pour donner vie à un livre d’exception sur cet animal de légende : Le lièvre invisible. Découvrez la vidéo du making of !

Le-lievre-invisible-E5-1
Le photographe Olivier Born en haute montagne, à la recherche du blanchon (capture issue du making of) / © Alessandro Staehli

Le lièvre variable est un animal naturellement discret, nocturne et qui se camoufle aisément dans le paysage. En plus, dans les Alpes sa densité est faible. Comme on peut le voir dans le making of**f** ci-dessous, pour aller à sa rencontre, il faut parcourir un relief accidenté, explorer les chaos de pierres, gagner de l’altitude par des montées interminables, défier la météo pour espérer une image inédite, et parfois affronter la tempête… Bref, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin, et un jour de grand vent !
Pourtant le blanchon est là, comme l’attestent les traces, les crottes et les autres indices de présence qu’il semble semer derrière lui, comme pour se moquer du pisteur. Le débusquer demande du temps, jumelles sur les yeux, un sens aigu de l’observation et de la ténacité car les échecs sont nombreux.

Photographier un lièvre variable est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

Le making of: poésie, magie et miracles

Chaque fois, la découverte d’un individu est exceptionnelle. Mais le travail du photographe commence seulement à cet instant : choix de la focale, gestion de la lumière, composition, profondeur de champ et autres réglages de l’appareil. Tout cela, face à un animal que le moindre mouvement brusque peut faire détaler. Avec les nuages qui peuvent voiler le ciel, les rafales qui bousculent le téléobjectif, et avec le temps qui passe et modifie les ombres et la lumière. Une bonne image doit aussi transmettre la poésie, la magie et le mystère qui émanent du lièvre variable et l’émotion ressentie sur le terrain.

Image rare d'un lièvre variable baîllant au soleil couchant. / © Olivier Born

Pour moi, beaucoup des illustrations de ce livre ne pouvaient exister que dans la mémoire de quelques observateurs chanceux. Alors, le jour où vous les découvrirez dans Le lièvre invisible, repensez au temps passé sur le terrain, aux déceptions, aux images ratées, aux frimas de l’attente à l’affût, au poids du matériel dans le sac, à l’hostilité de la montagne, aux kilomètres parcourus, aux dénivelés avalés… Chacune de ces images tient un peu du miracle.

Le-lievre-invisible-E5-2
Le scientifique Michel Bouche en train de récolter des crottes de lièvre. / © Mireille Coulon

Le photographe et le scientifique

Il faut aussi des années de quête pour bien connaître le blanchon. Les progrès de la technologie nous ont certes fait faire des bonds considérables, mais ils ne font pas tout. Réduire une espèce aux résultats de protocoles scientifiques est insuffisant, et pour bien la comprendre, il faut aussi faire appel à la sensibilité du naturaliste. Le scientifique doit s’arrêter, se poser, prendre le temps, observer, s’imprégner, s’identifier, ressentir. En cela, il rejoint le travail du photographe. Au final, les deux approches, très complémentaires, se marient pour donner vie au beau livre Le lièvre invisible.

Le projet

Le lièvre invisible (parution en septembre 2020) est le 8e titre d’Histoires d’images, la collection d’ouvrages photo de La Salamandre certifiée par le label Photo responsable et dirigée par le rédacteur et photographe naturaliste Alessandro Staehli.

Dans ce beau livre très original, Olivier Born (photographe animalier) et Michel Bouche (spécialiste de la faune de montagne) racontent l’histoire suprenante du lièvre variable, un rescapé de la dernière glaciation.

Envie d'en savoir plus ? Visitez la page de présentation de cette aventure à haute altitude et retrouvez tous les épisodes des coulisses de la quête du blanchon!

Olivier-Born-portrait

Les auteurs

Olivier Born est un photographe naturaliste suisse. Depuis plus de vingt ans, il saisit sur le vif la faune de montagne et suit les traces du lièvre variable. Il est l'auteur des beaux livres Les gardiens de l’Alpe (Éd. de la Salamandre, 2016) et La faune de nos montagnes (Emmanuel Vandelle Éd., 2017).

Michel-Bouche-portrait

Michel Bouche est un spécialiste du lièvre variable. Vétérinaire de formation et Technicien Patrimoine au Parc national des Ecrins, il étudie ce mammifère dans les Hautes Alpes depuis plus de 30 ans. Il est coauteur d’un livre illustré sur le blanchon intitulé Lièvre (Hesse Éd., 2009).

Catégorie

Coulisses

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Chasseur d’orages

39.00 €

Le lièvre invisible

34.00 €

La leçon du brin d’herbe

19.00 €

L’Univers sous mes pieds

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur