Le lièvre invisible (épisode 2)

Si le printemps explose à basse altitude, en haute montagne c’est encore l’hiver. Blanc sur blanc, le lièvre variable mène sa partie de cache-cache au pays des aigles. Coulisses d’une rencontre inespérée autour du livre Le lièvre invisible!

Si le printemps explose à basse altitude, en haute montagne c’est encore l’hiver. Blanc sur blanc, le lièvre variable mène sa partie de cache-cache au pays des aigles. Coulisses d’une rencontre inespérée autour du livre Le lièvre invisible!

Avril 2019. Dans la vallée, les pompons blancs des cerisiers en fleurs égaient le paysage et des tapis d’hépatiques et de violettes colorent les sous-bois. L’air est empli du chant des oiseaux et un vert tendre avive la végétation. 1500 m plus haut, les sommets sont encore blancs. Pour retrouver l’hiver au printemps, il faut partir tôt, occasion de voir le soleil se lever. D’abord simple lueur à l’est, jaunâtre, ourlée de mauve. Puis incendie rouge flamboyant, embrasant les nuages persistants de la nuit. Enfin, pâleur bleuâtre du jour.

La neige dure crisse sous les skis. Depuis notre dernière expérience à la recherche du lièvre variable, la lecture de la neige nous a beaucoup appris. Ce n’est donc pas tout à fait par hasard que nous nous dirigeons vers un haut plateau situé à 2300 m d’altitude. Le chant des grives draines et des petits coqs dans les épicéas nous rappelle que bientôt la neige aura disparu, et avec elle beaucoup des indices qui nous permettent encore de repérer les animaux. Profitons-en. Dans les combes, le vent a accumulé un peu de neige et de givre, trahissant le passage d’un renard, d’une hermine, d’un tétras lyre qui a traîné ses ailes au sol en paradant… et d’un lièvre. A la taille de ses pieds, nous pensons qu'il s'agit d’un blanchon. Demeurera-t-il invisible cette fois aussi?

Premiers rayons sur les sommets alpins / © Olivier Born Michel Bouche sur les traces du lièvre blanc / © Marc Corail (PNE) Olivier Born à la recherche du blanchon / © Alessandro Staehli Traces de tétras lyres dans la neige / © Olivier Born Mâle de tétras lyre en parade / © Olivier Born Hermine en pelage hivernal / © Olivier Born Traces de lièvre variable sur la neige givrée / © Olivier Born

La sieste du blanchon

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui nous avons de la chance. Au bout d’une heure de recherche, nous repérons à la jumelle un individu, gîté contre un rocher. Nous sommes à découvert, non loin de lui, immobiles et silencieux. Lui ne semble pas prendre ombrage de notre présence : il alterne de courtes phases d’assoupissement et des moments d’éveil dont il profite pour surveiller les alentours, faire sa toilette, s’étirer, consommer ses crottes molles ou caecotrophes… Avant de s’immobiliser à nouveau, de plisser les yeux et de baisser les oreilles. Déjà on perçoit un peu de brun sur son dos et sur sa tête. La mue a commencé.
Un aigle passe dans le ciel sans qu’il bronche, confiant dans son camouflage parfait. Après plus d’une heure de face à face, le soleil, la chaleur et la neige qui ramollit nous rappellent qu’il faut déjà descendre. Rendez-vous est déjà pris, à nouveau.

Lièvre variable gîté sous un rocher / © Olivier Born
Prévente Le lièvre invisible
Couverture provisoire car soumise au vote des participants

Le lièvre invisible disponible en prévente!

Réservez votre exemplaire dés maintenant pour rendre possible la grande aventure du Lièvre invisible! En précommandant aujourd'hui, vous bénificiez de 3 offres exceptionnelles vous permettant de recevoir le livre avant tout le monde, de voter pour la couverture ou d'avoir votre nom mis en valeur dans les remerciements. Oui, Le lièvre invisible verra le jour aussi grâce à vous!

Le projet

Le lièvre invisible (parution en septembre 2020) est le 8e titre d’Histoires d’images, la collection d’ouvrages photo de La Salamandre certifiée par le label Photo responsable et dirigée par le rédacteur et photographe naturaliste Alessandro Staehli.

Dans ce beau livre très original, Olivier Born (photographe animalier) et Michel Bouche (spécialiste de la faune de montagne) racontent l’histoire suprenante du lièvre variable, un rescapé de la dernière glaciation.

Envie d'en savoir plus ? Visionnez le teasing du projet (ci-dessous), visitez la page de présentation de cette aventure à haute altitude et retrouvez tous les épisodes des coulisses de la quête du blanchon!

Olivier-Born-portrait

Les auteurs

Olivier Born est un photographe naturaliste suisse. Depuis plus de vingt ans, il saisit sur le vif la faune de montagne et suit les traces du lièvre variable. Il est l'auteur des beaux livres Les gardiens de l’Alpe (Éd. de la Salamandre, 2016) et La faune de nos montagnes (Emmanuel Vandelle Éd., 2017).

Michel-Bouche-portrait

Michel Bouche est un spécialiste du lièvre variable. Vétérinaire de formation et Technicien Patrimoine au Parc national des Ecrins, il étudie ce mammifère dans les Hautes Alpes depuis plus de 30 ans. Il est coauteur d’un livre illustré sur le blanchon intitulé Lièvre (Hesse Éd., 2009).

Catégorie

Coulisses

Tags

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur