Le hibou moyen-duc dort au bouleau

#Histoiresdimages, c'est un rendez-vous photo nature de la Salamandre. Chaque semaine, le photographe naturaliste Alessandro Staehli nous partage une rencontre sauvage entre crêtes et rives. Silence! Aujourd'hui, sortie sous un dortoir de hiboux moyens-ducs dans un jardin familial.

#Histoiresdimages, c'est un rendez-vous photo nature de la Salamandre. Chaque semaine, le photographe naturaliste Alessandro Staehli nous partage une rencontre sauvage entre crêtes et rives. Silence! Aujourd'hui, sortie sous un dortoir de hiboux moyens-ducs dans un jardin familial.

Hibou moyen-duc au dortoir sur un bouleau au feuilles jaunes
© Alessandro Staehli - www.indionature.com

Le soleil décline déjà vers les crêtes du Jura quand je rejoins le village. Je me gare au bord d’une petite route dans un quartier résidentiel. De nombreuses personnes profitent du beau temps et des températures clémentes pour travailler au jardin. Les habitants d’une belle maison familiale réparent un muret à la limite de leur propriété, un monsieur passe la tondeuse une dernière fois avant l’hiver et son voisin lave une grosse Mercedes noire. Je suis ici à la recherde du hibou moyen-duc, mais, avec mes jumelles autour du cou, mon trépied en motif camouflage et mon gros sac photo, j’avoue ne pas me sentir très à l’aise parmi ces maisonnettes au gazon anglais et ces petites villas faisant la guerre aux feuilles mortes.

Au milieu de toute cette vie humaine qui s’agite, sur un bouleau paré d’une robe de paillettes jaunes et orange, je retrouve le reposoir des seigneurs de la nuit. Depuis des années, d’octobre à février, des hiboux moyens-ducs se réunissent en dortoir diurne sur les arbres de ce quartier. Je devine d’abord la forme sombre d’un premier oiseau qui somnole contre le tronc à environ 5 m de hauteur. Puis, en passant d’une branche à l’autre, toujours en gardant les distances pour ne pas les déranger, j’en dénombre dix-sept autres, puis quatre sur un autre bouleau dans le jardin d’à-côté et un dans un pin : cela fait au moins 23 oiseaux au total, un score remarquable de nos jours, mais il faut savoir qu’autrefois on pouvait compter jusqu’à une soixantaine de hiboux par dortoir!

A propos du photographe...

Né au Tessin (Suisse), Alessandro Staehli est biologiste et photographe naturaliste. Depuis 2011, il travaille à la Salamandre où il est responsable de projet édition. Grand passionné de nature et d'images, il coordonne notamment la collection de beaux livres photo Histoires d'images. Chaque semaine il partage un cliché de saison, ses coulisses et son histoire dans le rendez-vous nature #histoiresdimages ici, sur salamandre.org, et sur notre compte instagram! Découvrez le travail de l'artiste sur son site internet www.indionature.com.

Catégorie

#histoiresdimages

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

ALPES

39.00 €

Il était une fois la nuit

39.00 €

Agenda de la nature au jardin 2022

12.00 €

LYNX

29.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur