© Cora Müller / stock.adobe.com

4 conseils pour une cueillette responsable des plantes sauvage

Au printemps, les jeunes pousses de nombreuses plantes se prêtent particulièrement bien à la cuisine sauvage. Voici quelques conseils de cueillette pour profiter de ces saveurs végétales tout en prenant soin de l’environnement et de votre santé.

Au printemps, les jeunes pousses de nombreuses plantes se prêtent particulièrement bien à la cuisine sauvage. Voici quelques conseils de cueillette pour profiter de ces saveurs végétales tout en prenant soin de l’environnement et de votre santé.

Choisir son lieu de cueillette

Je ne pénètre pas dans les propriétés privées et je ne récolte jamais dans une zone protégée. J’évite également les bords de routes ou les sites pollués.

Identifier d'abord

Je m’assure d’identifier correctement tout ce que je cueille afin de ne pas endommager une espèce rare ou de m’empoisonner. Dans le doute, je m’abstiens
ou je fais appel à une personne compétente.

Avec parcimonie

Je ne prélève des plantes que là où elles sont abondantes et je n’en ramasse jamais une trop grande quantité. Je ne prends que ce dont j’ai besoin et je n’arrache pas les plants en entier.

Laver avant de manger

Je trie et lave soigneusement ma récolte une fois rentré à la maison. Attention, seule la cuisson permet d’éviter avec certitude certaines maladies ou parasites comme l’échinococcose ou la douve du foie.

Plus d'informations sur la ceuillette de plantes sauvages.

Découvrez nos autres conseils pour mieux respecter la planète.

Emportez notre guide nature Les fleurs sauvages avant de partir en cueillette.

L’approche classique par famille (graminées, joncs et laiches, orchidées ou apiacées) qui caractérise la première partie de l’ouvrage est suivie d’une présentation des fleurs typiques de chaque milieu, du bord de mer à la haute montagne. Nul besoin d’être un féru de botanique: les onglets de navigation qui bordent les pages permettent de découvrir rapidement le nom et les particularités de la fleur recherchée, que ce soit une belle orchidée ou une herbe folle entre les salades. La dernière partie du guide apprend à lutter contre les exotiques au jardin ou à distinguer les plantes comestibles de leurs cousines toxiques. Enfin un livre simple et complet à la fois pour explorer l’univers des fleurs sauvages.

Couverture de La Salamandre n°263

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 263  Avril - Mai 2021, article initialement paru sous le titre "Je cueille en douceur"
Catégorie

Écologie

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

ALPES

39.00 €

Il était une fois la nuit

39.00 €

Agenda de la nature au jardin 2022

12.00 €

Le grand livre de la nature

69.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur