© Alessandro Staehli, indionature.com

Le best of 2021 des martinets noirs Bise et Azur

Les jeunes martinets noirs Rafale et Eclair ont pris leur envol début août et leurs parents Bise et Azur viennent de quitter le nichoir familial à leur tour. Grâce à une nouvelle vidéo et à un carnet de bord détaillé, redécouvrez les événements marquants de cette saison de nidification suivie par webcam ces derniers mois!

Les jeunes martinets noirs Rafale et Eclair ont pris leur envol début août et leurs parents Bise et Azur viennent de quitter le nichoir familial à leur tour. Grâce à une nouvelle vidéo et à un carnet de bord détaillé, redécouvrez les événements marquants de cette saison de nidification suivie par webcam ces derniers mois!

Ambassadeurs du soleil et des beaux jours d'été, Bise & Azur sont un couple de martinets noirs établis chez le photographe naturaliste Alessandro Staehli à Saint-Blaise, près de Neuchâtel (Suisse). Ils occupent un nichoir sous le toit, exposé plein sud et offrant une vue imprénable sur le lac de Neuchâtel. Depuis 2017, une webcam transmet en direct toutes les étapes de leur nidification. Cette année, pour la première fois, toute la saison a été transmise en streaming sur cette page, pour le plus grand bonheur de tous les curieux de nature.

Rafale et Eclair, la cuvée 2021 de Bise et Azur

Dans cette courte vidéo, revivez les moments incontournables de la saison qui vient de se terminer.

Carnet de bord: notes et images sur les faits marquants de la saison 2021!

9 mai 2021 - La webcam est active depuis trois semaines mais aucune trace des martinets. La bise d'abord puis la pluie de ces derniers jours ont visiblement retardé le retour de ces migrateurs. Aujourd'hui enfin, à 20h50, un premier individu revient au bercail! L'oiseau n'est pas bagué. Il s'agit très probablement de Bise, la femelle qui a niché dans ce nichoir l'an dernier.

10 mai 2021 - La présumée Bise va et vient du nid plusieurs fois. A 19h, elle est rejointe par un second martinet, pas bagué lui non plus. Mais où est passé Azur, le mâle qui niche ici au moins depuis 2019, année où il a été bagué ?

15 mai 2021 - 12h38, le couple recomposé Bise & "mâle inconnu" est au nid quand un troisième martinet (bagué!) pénètre dans le nid en attaquant les occupants. La bagarre faite de coups de bec, d'ailes et de pattes dure 5h27', après quoi l'individu non bagué arrive enfin à prendre la fuite (photo ci-dessous). Le code inscrit sur la bague du gagnant ne ment pas: c'est Azur, magique! Mais où était-il ? A-t-il fait un mauvais choix de route migratoire ou trop traîné sur les marais de Camargue en picorant moustiques et pucerons ? Bien qu'il ait réussi à reprendre possession du nichoir et à regagner les faveurs de Bise, les quelques jours de retard sur le calendrier ont failli lui couter très cher.

16 mai 2021 - Vers 11h30, moments de peur : un faucon crécerelle se pose sur le nichoir et tente visiblement de capturer Bise ou Azur, tous deux dans le nid. L'ouverture providentielle de la fenêtre fait fuire le rapace.

26 mai 2021 - Les voisins de Bise & Azur, qui habitent dans le nichoir St06 installé sous le même toit, ont déjà pondu 2 œufs. C'est la première ponte de la colonie. Toujours rien à signaler dans le nichoir St04 de Bise & Azur.

31 mai 2021 - Il est 08h et il fait grand beau. Une petite dizaine de martinets noirs volent devant la colonie, mais étonnamment Bise & Azur sont encore au nid. Vers 08h45, Bise présente les "contractions" typiques de la ponte alors qu'Azur se tient à ses côtés. À 08h53 les spasmes deviennent évidents. L'œuf apparaît pour la première fois à l'écran à 08h54'24'' très exactement. Si tout va bien, le 2e œuf sera pondu dans 2 ou 3 jours. A noter qu'en raison de la météo fraiche et venteuse de ces dernières semaines la première ponte tombe 14 jours plus tard que l'an dernier.

2 juin 2021 - Alors qu'Azur tourne vertigineusement au-dessus du lac et du village, Bise pond un deuxième œuf à 11h03'21'', soit 2 jours, 2 heures et 9 minutes après le premier. Il reste à voir si le couple de martinets noirs va commencer à couver ou s'il attend un troisième œuf ces prochains jours.

4 juin 2021 - Il n’y a pas eu de 3e œuf et les adultes ont commencé à couver hier. Les éclosions auront lieu dans 17-22 jours. D’ici là, la ponte sera couvée par Bise ou Azur quasi en permanence.

15 juin 2021 - La couvaison se poursuit sans encombre, bien qu'un faucon crécerelle rôde souvent devant la colonie visiblement intéressé par l'idée d'un repas facile. L'éclosion des poussins aura lieu d'ici quelques jours, autour du 20-25 juin. Restez à l'écoute!

20 juin 2021 - Ça y est! Le premier poussin 2021 des martinets Bise & Azur a éclos aujourd'hui en fin d'après-midi. Sur les captures d'écran suivantes, on remarque qu'à 17h23 les deux œufs sont encore intacts, alors qu'à 17h52 l'œuf brisé. Le poussin est aveugle mais présente d'immenses globes oculaires. Il est tout nu et mesure environ 3 cm. L'éclosion a duré une demi-heure. Le deuxième poussin devrait percer sa coquille tout bientôt.

22 juin 2021 - Le deuxième poussin a aussi pointé le bout de son bec, vraisemblablement la nuit dernière. Dans ce cas, il est impossible de déterminer l'heure d'éclosion car la présence continue des adultes dans le nichoir cache tout ce qui s'est passé dans la cuvette du nid. C'est donc lors du copieux petit-déjeuner de ce matin à 06h07 que l'on voit les deux poussins pour la première (capture d'écran ci-dessous). A noter que les deux jeunes martinets prendront leur envol dans une quarantaine de jours.

1er juillet 2021 - La nichée 2021 de Bise et Azur a été baptisée: 29% des voix sont allées à Rafale et Eclair**, deux prénoms qui reflètent bien la météo orageuse de ces temps. Merci aux nombreuses personnes qui ont proposé des noms et participé au vote! Entre temps, depuis leur éclosion il y a une dizaine de jours, les poussins ont bien grandi: un fin duvet gris les recouvre enfin partiellement en les protegeant du froid, alors que les gaines (sortes de petits tuyaux noirs) des futurs plumes ont transpercé la peau. Rafale et Eclair ont aussi commencé à ouvrir les yeux, notamment lorsque les adultes arrivent dans le nichoir pour les nourrissages (capture ci-dessous).

21 juillet 2021 - Le grand jour du baguage! Les jeunes martinets de la petite colonie ont été prélevés dans leur nichoir, mesurés, pesés et munis d'une légère bague en aluminium portant un code unique permettant de les reconnaître en cas de recapture. Très bonne nouvelle, les petits de Bise et Azur sont en pleine forme et leur croissance suit son cours malgré la météo exécrable de ces dernières semaines. Agée de 31 jours, Rafale pèse 50 g et son aile mesure 150 mm de longueur. Le cadet de 29 jours, Eclair, a un poids presque identique (49 g) mais son aile ne fait que 139 mm de long. Dans une dizaine de jours ils seront prêts pour l'envol. Merci à Marcel S. Jacquat, fin connaisseur des martinets et détenteur du permis pour les baguer, ainsi qu'à son sympathique assistant Charles pour avoir rendu possible cette matinée.

2 août 2021 - Aujourd'hui en fin d'après-midi, Rafale a pris son envol à 17h50'15'' très exactement, à l'âge de 43 jours. Il ne reviendra plus jamais au nid, bon ciel à lui! Eclair a assisté de très près au grand départ de son frère aîné, puis s'est exercé brièvement au vol en écartant les ailes et en les battant. Son envol initial devrait avoir lieu ces prochains jours. A noter qu'Azur d'abord puis Bise sont revenus au nichoir mais sans apporter à manger. Les parents et "Tanguy-Eclair » vont passer la nuit ensemble, alors que Rafale vole quelque part parmi les étoiles et, on espère, en compagnie d'autres martinets.

3 août 2021 - Eclair a passé toute la journée au nichoir, en s'approchant à plusieurs reprises du trou d'envol. Le soir venu, les parents Bise et Azur ont rejoint la cavité pour y passer la nuit. C'est en leur présence, à 21h33'51'', que le 2e jeune de la nichée s'est envolé à son tour, 42 jours après son éclosion. Bon vent à lui! Ce départ marque la fin de la saison de nidification: Bise et Azur prendront aussi la route pour l'Afrique sans tarder.

Sur la capture d'écran ci-dessous, tout en bas, on devine encore le bout des ailes d'Eclair à quelques secondes du grand départ. En haut, au fond du nichoir, les parents Bise et Azur.

4 août - Ce soir encore, même si Rafale et Eclair se sont déjà envolés et ne reviendront plus, Bise et Azur sont arrivés au nid pour y passer la nuit. La météo fraîche et humide doit y être pour quelque chose...

6 août – La nuit dernière, Azur est encore revenu dormir au nichoir mais pas Bise. Ce soir, pour la première fois depuis le 9 mai, le nid est vide. Il ne reste plus que quelques anaptères pâles qui gambadent dans l'alcôve délaissée. Alors, bon voyage à Bise, Azur, Rafale, Eclair et à tous les martinets de Saint-Blaise, de Suisse, d’Europe… Et rendez-vous peut-être l’année prochaine pour d’autres aventures passionnantes!

Le feuilleton en bref

Trahisons, amours secrets et autres surprises pimentées ont caractérisé le feuilleton des martinets de Saint-Blaise. D'abord, le couple avait été surnommé Brise et Azur. Baguée en 2018, la femelle Brise a niché jusqu'en 2019 avant de disparaître mystérieusement. Impossible de dire si elle a terminé sa course dans les serres d'un faucon, si elle s'est noyée dans le lac ou la mer, si elle est morte d'une maladie ou si peut-être elle niche dans un autre cavité, ici ou ailleurs... En tout cas, elle a été remplacée en 2020 par une autre femelle, surnommée Bise par commodité et pas encore baguée. Azur, le mâle, a été capturé et bagué en 2019. Il a niché avec Brise, probablement pendant plusieurs années, puis avec Bise en 2020 et cette année aussi. Au total, entre 2017 et 2021, neuf jeunes ont pris leur envol depuis ce nichoir.

2017
2018
2019
2020
2021
1er individu
10.05
27.04
25.04
4.05
9.05
2e individu
?
?
30.04
5.05
10.05
(15.05 Azur!)
1er œuf
28.05
?
28.05
17.05
31.05
2e œuf
30.05
?
30.05
18.05
02.06
Eclosion 1er œuf
19.06
(Franco)
20.06
(Ennio)
18.06
(Vanessa)
7.06
(Grandgousier)
20.06
(Rafale)
Eclosion 2e œuf
(pas d'éclosion)
?
(Claudia)
19.06
(Giulio)
8.06
(Gargamelle)
22.06
(Eclair)
Envol poussin 1
?
29.07
25.07
19.07
02.08
Envol poussin 2
-
1.08
25.07
22.07
03.08
webcam nichoir martinet
L'installation de la webcam dans le nichoir. / © Alessandro Staehli

A propos de la webcam

Grâce à un éclairage infrarouge qui ne dérange pas les martinets, la diffusion en direct depuis l'intérieur du nichoir a lieu 24/7. La webcam et le système utilisé pour le streaming ont été mis en place par des informaticiens professionnels. Nous ne sommes donc malheureusement pas en mesure de vous donner des conseils ou de vous aider à installer une caméra chez vous.

Installez des nichoirs!

Le martinet noir adore se faufiler dans les fissures des toits et autres cavités de nos maisons pour s'y reproduire. Hélas, la renovation des bâtiments condamne très souvent les sites de nidification avec pour résultat le déclin de cet oiseau autrefois très répandu. Pour pallier cette crise du logement, on peut installer des nichoirs artificiels conçus sur mesure. Oui, vous aussi! Le martinet adore la compagnie de ses semblables, c'est pourquoi il est recommandé de fixer plusieurs de ces "boîtes en bois" sur un même bâtiment. Pour éviter que ces alcôves ne soient squattées par les étourneaux, qui n'ont pas spécialement besoin de votre coup de main, veillez à ce que la hauteur du trou d'accès mesure 2.9 cm très précisément: c'est juste ce qu'il faut pour laisser passer le martinet noir, mais pas assez pour que l'étourneau en profite! Retrouvez le plan de construction du nichoir à martinet ainsi que d'autres trucs et astuces pour œuvrer en sa faveur dans notre Guide pratique Agir pour la nature au jardin!

Catégorie

Nature d’ici

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

PRÉVENTE Le grand livre de la nature (offre spéciale communauté)

59.00 €

Agenda de la nature au jardin 2022

12.00 €

Le guide nature A la montagne

17.00 €

Les martinets se cachent pour dormir

18.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur