© Alessandro Staehli, indionature.com

Webcam dans un nid de martinet noir, 24/7!

Prises de bec, ponte des œufs, éclosion des poussins, repas de famille et autres moments d'intimité sauvage: jour et nuit, vivez en direct toute la saison de nidification 2022 du célèbre couple de martinets noirs Bise & Azur grâce à une webcam dans leur nichoir!

Prises de bec, ponte des œufs, éclosion des poussins, repas de famille et autres moments d'intimité sauvage: jour et nuit, vivez en direct toute la saison de nidification 2022 du célèbre couple de martinets noirs Bise & Azur grâce à une webcam dans leur nichoir!

Ambassadeurs du soleil et des beaux jours d'été, Bise & Azur sont un couple de martinets noirs établis chez le photographe naturaliste Alessandro Staehli à Saint-Blaise, près de Neuchâtel (Suisse). Ils occupent un nichoir vissé sous le toit, exposé plein sud et offrant une vue imprénable sur le lac de Neuchâtel. Depuis 2017, une webcam transmet en direct leur vie au nichoir. Dès début mai, suivez en temps réel la saison de nidification 2022!

Partagez vos observations!

Vous avez vu une scène insolite, intrigante ou rigolote dans la webcam ? Partagez vos observations et vos captures d'écran dans le champ "commentaire" en bas de la page pour en faire profiter toute la communauté. Merci!

Carnet de bord: les faits marquants de la saison 2022!

16 juillet 2022 - Le deuxième jeune s’est envolé! Fortuna, née le 8 juin (2 jours après l’aîné Joran), s’est d’abord exercée une dernière fois au vol en étendant et en battant les ailes dans le nichoir. Puis, à 08h55’40’’, la pointe de ses ailes disparaît définitivement du champ de vision de la webcam. Elle n’est restée que 38 jours au nid. Avec son départ, se termine en un temps record depuis le début du suivi la saison de nidification 2022. Rendez-vous à l’année prochaine pour de nouvelles aventures martinesques!

Ici, la vidéo de l’envol de Fortuna:

15 juillet 2022 - Le ciel a un martinet de plus à compter d’aujourd’hui: l’aîné de la nichée 2022 de Bise & Azur, Joran, a pris son envol ce matin à 07h35’12’’ à l’âge de 39 jours, soit 3 jours plus tôt que dans la moyenne. Le temps chaud et ensoleillé et l’abondance de plancton aérien expliquent probablement ce départ. La saison avait commencé avec le retour au nid le plus précoce depuis le début du suivi (soit le 3.05 avec l’arrivée de Bise) et se poursuit donc avec la date d’envol également la plus précoce. Bonne chance à Joran!

13 juillet 2022 - Baguage des jeunes martinets noirs de la colonie ce matin entre 09h et 10h par Marcel S. Jacquat, avec l’aide de Charles Francey et devant un petit comité de curieux et curieuses. Au total, 6 jeunes bagués, dont Joran(50 g) et Fortuna (49 g). Par chance, un parent bagué était présent au nid et a pu être capturé pour vérifier son identité: le code S193412 ne laisse plus aucun doute, il s’agit d’Azur, le mâle qui se reproduit dans ce même nichoir depuis 2019 au moins! A noter que 2 jeunes se sont probablement déjà envolés depuis un des nichoirs, ce qui donne un total de 8 jeunes martinets pour la colonie.

30 juin 2022 - Drame au nichoir! Ce matin à 10h26’14’’, alors que les poussins Hans et Fortuna prennent l’air vers le trou d’envol, un prédateur aérien non identifié a attaqué le nichoir. Fortuna, la cadette, a réussi à se retourner et à fuir vers le fond du nid, où se reposait l’aîné Joran. Rien à faire pour le benjamin de la fratrie, Hans, qui a disparu dans les griffes de l’intrus. La scène a duré une fraction de seconde. Le principal suspect est un faucon crécerelle qui niche dans le village et qui, déjà l’an dernier, avait repéré la colonie et même tenté plusieurs attaques infructueuses. Hélas pas cette fois. Ainsi va la nature…

14 juin 2022 - Joran, Fortuna et Hans, ainsi ont été baptisés les trois martinets de Bise & Azur nés il y a quelques jours. Pourquoi ces noms ? Joran, car ainsi s’appelle le vent de nord-ouest qui souffle souvent dans le ciel neuchâtelois où évoluent nos protégés. Fortuna, comme la chance qu’on lui souhaite pour son destin entre l’Afrique et l’Europe. Et enfin Hans, en clin d’œil à un passionné bientôt octogénaire qui suit chaque année la nidification de Bise & Azur avec grand intérêt.

9 juin 2022 - Presque 72 h après l’aîné, le troisième poussin est né aujourd’hui en fin de matinée, comme on le devine aux débris de coquilles visibles à 11h39. Dans le montage suivant, découvrez les premières images de la fratrie au complet.

8 juin 2022 - Le deuxième poussin a éclos, probablement ce matin. On l’aperçoit très clairement une première fois lors d’un nourrissage à 12h51. Pour le moment, le troisième œuf est encore intact.

6 juin 2022 – Après 3 semaines de couvaison, le premier poussin a brisé la coquille de son œuf aujourd’hui entre 15h et 15h34. L’éclosion s’est déroulée sans encombre sous le ventre chaud d’Azur (ou du nouveau mâle bagué) et, fait étonnant, la femelle Bise est arrivée au nid avec la becquée peu après.

22 mai 2022 – Petit souvenir d’hier et de l’excursion à la découverte de la colonie de martinets noirs de Bise & Azur dans le cadre de la Fête de la nature. Drôle de coïncidence, alors qu’une quinzaine de personnes admirait les acrobaties aériennes des martinets depuis la rue, le 3e œuf venait tout juste d’être pondu!

21 mai 2022 – Comme pour célébrer eux aussi la Fête de la nature, qui a lieu aujourd’hui, Bise nous fait cadeau d’un troisième œuf ce matin à 11h33’13’’, soit 48,5 heures après le deuxième. A noter qu’il s’agit de la première fois en 6 ans que la ponte compte 3 œufs dans ce nichoir!Voici les images de ce moment exceptionnel:

19 mai 2022 – Ce matin à 10h54’20’’, à peine moins que deux jours après la première ponte, Bise, cette fois seule au nichoir, pond un deuxième œuf. En moyenne, la taille de ponte chez le martinet noir est de 2.57 œufs en Suisse. On verra si Bise et son compagnon bagué s'arrêteront là et commenceront à couver, ou si un troisième œuf fera son apparition.

17 mai 2022 – Après un début de saison très mouvementé, fait de retrouvailles mais aussi de petites disputes et de grosses bastons, le calme semble revenir au nichoir. Malgré le temps splendide, Bise et son partenaire bagué (Azur ou un autre martinet) font la grasse matinée et… un œuf! Peu après, les deux futurs parents s’envolent en laissant l’œuf sans surveillance pendant près de 7h de temps. C’est risqué mais habituel, la couvaison commençant après la ponte du deuxième ou du troisième œuf. A noter que la première ponte avait eu lieu exactement à la même date en 2020, l’année de Grandgousier et Gargamelle. Voici le résumé de ce moment:

11 mai 2022 – Nouvelle dispute ce soir: alors que Bise et son compagnon sont dans le nichoir, un individu non bagué s’introduit dans la cavité à 20h55. Le combat entre le mâle établi (Azur ou son remplaçant) et le nouvel arrivant se solde après 42 minutes en faveur du premier. La place à côté de Bise coûte très très cher! Découvrez ci-dessous le combat dans son intégralité.

8 mai 2022 – Grosse bagarre au nid! Deux individus bagués (probablement des mâles, soit Azur et un intrus, soit l’individu présent dans le nichoir depuis le 4 mai et Azur tout droit arrivé d’Afrique) se battent violemment pendant 2,5 heures à coups de bec et de griffes, en bonne partie sous les yeux de la supposée Bise revenue entre temps au nid. Visiblement souffrant, blessé et affaibli, le perdant arrive à prendre la fuite à 22h48. Le gagnant (Azur ou l’autre mâle) se réconcilie avec Bise et les deux martinets passent ensuite la nuit ensemble. Découvrez ici le résumé de cette spectaculaire confrontation tout à fait normale à cette saison, bien qu’impressionnante!

4 mai 2022 – Après avoir passé la nuit au nid, la "supposée Bise" va faire un tour dans le ciel en début de journée. Elle revient à 10h32, talonnée par un deuxième martinet noir qui s'avère bagué. S'agit-il d'Azur, son compagnon qui niche ici depuis au moins 2019 ? Nul ne sait, mais les salutations et les embrassades ne sont pas des plus cordiales dans l'étroitesse du nichoir. Affaire à suivre.

3 mai 2022 – La saison commence! A 08h 35' 12'' très précisément, le premier martinet noir fait son retour à la colonie. L'oiseau rentre dans le nichoir à toute vitesse, sûr de lui, un brin d'herbe dans le bec. Sa patte droite ne porte pas de bague, ce qui laisse supposer qu'il pourrait s'agir de Bise, la femelle qui niche dans cet attique avec vue sur le lac depuis 2020. Elle était partie pour l'Afrique le 5 août 2021, soit il y a 8 mois et 29 jours. Dans cette vidéo, découvrez son arrivée au-dessus de Saint-Blaise puis au nichoir!

25 avril 2022 – Première observation de martinets noirs de ce printemps dans le ciel de Saint-Blaise! Un groupe d'une dizaine d'individus survole le bord du lac en quête d'insectes à se mettre dans le bec. Les nichoirs de la colonie sont ouverts et la webcam du couple Bise & Azur est allumée. A quand le retour au bercail ?

webcam nichoir martinet
L'installation de la webcam dans le nichoir. / © Alessandro Staehli

La webcam

Grâce à un éclairage infrarouge qui ne dérange pas les martinets, la diffusion en direct depuis l'intérieur du nichoir a lieu 24/7. La webcam et le système utilisé pour le streaming ont été mis en place par des informaticiens professionnels. Nous ne sommes donc malheureusement pas en mesure de vous donner des conseils ou de vous aider à installer une caméra chez vous.

Le feuilleton en bref

Trahisons, amours secrets et autres surprises pimentées sont à l'ordre du jour chez ces oiseaux taillés pour voler. Initialement, le couple de martinets suivi par webcam avait été surnommé Brise et Azur. Baguée en 2018, la femelle Brise a niché jusqu'en 2019 avant de disparaître. Impossible de dire si elle a terminé sa course dans les serres d'un faucon, si elle est morte d'une maladie ou si peut-être elle niche dans un autre cavité, ici ou ailleurs. En tout cas, elle a été remplacée en 2020 par une autre femelle, surnommée Bise par commodité et pas encore baguée. Azur, le mâle, a été capturé et bagué en 2019. Il a niché avec Brise, probablement pendant plusieurs années, puis avec Bise en 2020 et en 2021. Au total, entre 2017 et 2021 neuf jeunes ont pris leur envol depuis ce nichoir.

2017
2018
2019
2020
2021
2022
1er individu
10.05
27.04
25.04
4.05
9.05
3.05 (Bise (?))
2e individu
?
?
30.04
5.05
10.05
(15.05 Azur!)
4.05 (individu bagué: Azur?)/8.05 (2e individu bagué: Azur?)
1er œuf
28.05
?
28.05
17.05
31.05
17.05
2e œuf
30.05
?
30.05
18.05
02.06
19.05
3e œuf
-
-
-
-
-
21.05
Eclosion 1er œuf
19.06
(Franco)
20.06
(Ennio)
18.06
(Vanessa)
07.06
(Grandgousier)
20.06
(Rafale)
06.06
(Joran)
Eclosion 2e œuf
(pas d'éclosion)
?
(Claudia)
19.06
(Giulio)
8.06
(Gargamelle)
22.06
(Eclair)
08.06
(Fortuna)
Eclosion 3e œuf
-
-
-
-
-
09.06
(Hans)
Envol poussin 1
?
29.07
25.07
19.07
02.08
15.07
Envol poussin 2
-
1.08
25.07
22.07
03.08
16.07
Envol poussin 3
-
-
-
-
-
(prédaté le 30.06)

Installez des nichoirs!

Le martinet noir adore se faufiler dans les fissures des toits et autres cavités de nos maisons pour s'y reproduire. Hélas, la renovation des bâtiments, typique des pays riches, condamne très souvent ces sites de nidification avec pour résultat le déclin de cet oiseau autrefois très répandu. Pour pallier cette crise du logement, on peut installer des nichoirs artificiels conçus sur mesure. Oui, vous aussi! Le martinet adore la compagnie de ses semblables, c'est pourquoi il est recommandé de fixer plusieurs de ces "boîtes en bois" sur un même bâtiment. Pour éviter que ces alcôves ne soient squattées par les étourneaux, qui n'ont pas spécialement besoin de votre coup de main, veillez à ce que la hauteur du trou d'accès mesure 2.9 cm très précisément: c'est juste ce qu'il faut pour laisser passer le martinet noir, mais pas assez pour que l'étourneau en profite! Retrouvez le plan de construction du nichoir à martinet ainsi que d'autres trucs et astuces pour œuvrer en sa faveur dans notre Guide pratique Agir pour la nature au jardin!

Catégorie

Nature d’ici

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Agenda de la nature au jardin 2023

12.00 €

Le guide nature Les oiseaux, 2e édition

19.90 €

Zéro déchet – Le guide inspiré de la nature

19.90 €

L’enquête sauvage, pourquoi et comment renouer avec le vivant ?

19.90 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur