Nacicca défend la nature des Bouches-du-Rhône - La Salamandre
Une plateforme IKEA remplace aujourd’hui cette prairie à orchidées. / © NACICCA

Ils sortent de leur réserve

Dans les Bouches-du-Rhône, la nature souffre de l’emprise grandissante des activités industrielles. Depuis dix ans, les militants de Nacicca défendent les enjeux écologiques oubliés.

Auteur

Jean-Philippe Paul



Dans les Bouches-du-Rhône, la nature souffre de l’emprise grandissante des activités industrielles. Depuis dix ans, les militants de Nacicca défendent les enjeux écologiques oubliés.

Nacicca défend la nature des Bouches-du-Rhône - La Salamandre
Les plastiques de la décharge de Marseille.

Est-il encore besoin de protéger la nature dans un secteur aussi riche et reconnu que le triangle d’or Camargue, Crau et Alpilles ? Assurément, si l’on en croit Cyril Girard, administrateur de l’association Nacicca. D’abord, ces joyaux du patrimoine naturel français sont mis toujours plus sous pression par le développement de Marseille, deuxième ville de France. Le maillage touristique et industriel est extrêmement dense. Ensuite, il ne faut pas négliger les terres agricoles et la nature ordinaire situées en dehors des réserves naturelles et autres espaces protégés.

Ne pas sacrifier les terres agricoles et la nature ordinaire.

« Notre association Nature et Citoyenneté Crau Camargue Alpilles (Nacicca) est née en 2007 de l’initiative de chercheurs et naturalistes très inquiets de l’état du patrimoine naturel et de la qualité de vie des habitants de cette région », précise le militant. Parmi les combats du moment, l’écologiste engagé cite l’étalement impressionnant des hangars logistiques en plaine de la Crau lié à la proximité du Port autonome de Marseille-Fos, le plus important de France et le second de Méditerranée. Certains ont été bâtis illégalement sur des steppes sèches irremplaçables. Nacicca attaque alors les permis de construire en justice.
Le contournement autoroutier sud de la ville d’Arles est un autre dossier chaud. « Pour nous, ce projet démesuré s’inscrit dans une logique obsolète du tout pétrole, contraire aux objectifs de lutte contre le changement climatique », s’insurge Cyril Girard. Ailleurs, les millions de déchets plastiques de l’ancienne décharge de Marseille continuent d’être un fléau majeur. Et en Camargue voisine, des milliers d’hectares de paille de riz partent en fumée chaque automne par brûlis, une méthode de débroussaillement très polluante interdite en France mais faisant l’objet d’une dérogation locale.

Nacicca défend la nature des Bouches-du-Rhône - La Salamandre
Marée noire dans la steppe de la Crau.

Pour défendre au quotidien la santé et le cadre de vie des habitants, les membres de l’association s’assurent une totale indépendance et s’interdisent toute subvention. Seuls les dons et adhésions sont utilisés pour le fonctionnement de l’organisation. Ses armes: sensibilisation médiatique, suivi des dossiers administratifs, lancement de pétitions et recours juridiques. Et surtout, grâce aux scientifiques reconnus qu’elle regroupe, la véritable botte secrète de l’association Nacicca est sans nul doute la contre-expertise.

nacicca.org

En Valais, elle sauve les hérissons en détresse.

Couverture de La Salamandre n°246

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 246  juin - juillet 2018
Catégorie

Écologie

Ces produits pourraient vous intéresser

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique