© Christophe Pons-Capitaine 

Christophe Pons-Capitaine, un peintre en forêt

L’artiste et auteur Christophe Pons-Capitaine s’est immergé durant un an dans la Montagne Noire languedocienne. Carnets de bivouacs.

L’artiste et auteur Christophe Pons-Capitaine s’est immergé durant un an dans la Montagne Noire languedocienne. Carnets de bivouacs.

Christophe Pons-Capitaine, un peintre en forêt - Revue Salamandre
© Christophe Pons-Capitaine 

« Il n’y a pas de mauvais temps, mais que du temps à vivre. Chaque saison possède son lot de vertus et de défauts. La rigueur de l’hiver n’a rien à envier aux morsures des tiques estivales. »

Christophe Pons-Capitaine, un peintre en forêt - Revue Salamandre
© Christophe Pons-Capitaine 

« J’ai vagabondé pendant une quarantaine de jours avant de commencer mon carnet. Mes bivouacs étaient précaires, la fatigue grande et l’envie de laisser tomber tout autant. J’avais besoin d’un angle d’entrée, d’une vision. »

Christophe Pons-Capitaine, un peintre en forêt - Revue Salamandre
© Christophe Pons-Capitaine 

« J’ai parcouru 4 000 ha de forêt, de talwegs, de sagnes, changeant de campement chaque semaine, dormant au plus profond du monde sylvestre, plongeant dans son métabolisme organique, fait de bois, de feuilles, de champignons lignivores, d’insectes volants et rampants, d’oiseaux sonores, de chevreuils vifs et de renards silencieux. »

Christophe Pons-Capitaine, un peintre en forêt - Revue Salamandre
© Christophe Pons-Capitaine 

« La nature est neutre, elle n’a que faire de nos sentiments, mais qu’elles furent belles ces heures vouées à la découverte. »

Christophe Pons-Capitaine, un peintre en forêt - Revue Salamandre

Christophe Pons-Capitaine

Peintre et auteur Marzens (Occitanie)

Alors étudiant à l’école des beaux-arts de Toulouse, je mène parallèlement une carrière d’athlète de haut niveau. Cela me permet de voyager dans toute la France et en Europe. Passionné par le dessin, c’est la pratique de la peinture de paysage en grand format qui m’invite ensuite à parcourir le monde à nouveau pour des séjours longs et immersifs. Pour ce projet en Montagne Noire, dans le parc naturel régional du Haut-Languedoc, j’ai passé cinq jours par semaine en bivouac pendant un an. J’en ai retiré un carnet documentaire sous forme de récit illustré.

Découvrez l’exposition Forêt à Toulouse du 1er au 30 avril 2023.

Couverture de La Salamandre n°275

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 275  Avril - Mai, article initialement paru sous le titre "Un peintre en forêt"
Catégorie

Dessins Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Le grand livre de la nature

69.00 €

Les plantes sauvages

49.00 €

Agenda de la nature au jardin 2024

6.00 €

ALPES 2e édition

42.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur