© Bastien Riu

Rougir de plaisir avec les photos automnales de Bastien Riu

Quand l’automne sort ses pinceaux, les forêts de montagne se parent de safran, de corail ou de tangerine. Un terrain de jeu parfait pour le photographe rhônalpin Bastien Riu.

Quand l’automne sort ses pinceaux, les forêts de montagne se parent de safran, de corail ou de tangerine. Un terrain de jeu parfait pour le photographe rhônalpin Bastien Riu.

Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales
Rencontre Salamandre tachetée au détour d’une balade humide dans une très vieille forêt. / © Bastien Riu
Complicité  Quelques notes de couleur pour une scène harmonique entre fruits et aiguilles. / © Bastien Riu
Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales
Esquisse Le vent souffle, une occasion idéale pour tenter quelques poses lentes en forêt et jouer avec les flous. / © Bastien Riu
Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales
Transition L’hiver est proche, le manteau blanc n’est qu’à quelques dizaines de mètres. Mais l’automne résiste. / © Bastien Riu
Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales
Flottement Feuilles mortes de toutes sortes, en suspension dans une eau cristalline. / © Bastien Riu
Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales
Cache-cache Rare en Europe de l’Ouest, le pic à dos blanc est plus commun dans les vieilles forêts de l’Est. / © Bastien Riu
Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales
Tentaculaire Système racinaire émergeant d’une terre sableuse saupoudrée de quelques feuilles mortes. / © Bastien Riu
Bastien Riu, rougir de plaisir avec ses photos automnales

Bastien Riu

Photographe

Enfant, je m’intéresse déjà à la vie sauvage. La photographie est une révélation lors de mon passage dans une école d’arts appliqués à Lyon. J’en fais ma principale activité dès 2012.

La nature m’inspire… Surtout les animaux communs et les plantes familières que j’essaie de sublimer de façon personnelle, en prenant soin de les perturber le moins possible. Je recherche des images mêlant poésie, graphisme et minimalisme.

L’automne est une période exaltante pour beaucoup d’amoureux de la nature. Cette phase transitoire entre profusion et sommeil procure des sensations multiples. Pas seulement de la mélancolie, de la joie aussi !

Les couleurs flamboyantes de la forêt et le caractère sauvage des montagnes sont magnifiés par cette saison. Quel photographe peut résister à la magie de ces ambiances avant l’arrivée de l’hiver ? N’oublions pas pour autant la façon dont l’automne se manifeste tout autour de nous. Dans une prairie non fauchée, par exemple, les graminées sèches rivalisent de couleurs douces et de graphismes fascinants.

Est-ce que l’automne est ma saison préférée ? La question ne se pose pas… Les cycles naturels sont un plaisir sans cesse renouvelé pour le naturaliste comme pour le simple curieux.

Couverture de La Salamandre n°266

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 266  Octobre - Novembre 2021, article initialement paru sous le titre "Rougir de plaisir"
Catégorie

Photos

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Agenda de la nature au jardin 2023

12.00 €

Le guide nature Les oiseaux, 2e édition

19.90 €

Zéro déchet – Le guide inspiré de la nature

19.90 €

L’enquête sauvage, pourquoi et comment renouer avec le vivant ?

19.90 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur