© Pixabay

7 idées reçues sur le loup

Dangereux, cruel ou encore réintroduit par les écolos, les préjugés sur le loup sont coriaces. Décryptage dans la Minute Nature.

Dangereux, cruel ou encore réintroduit par les écolos, les préjugés sur le loup sont coriaces. Décryptage dans la Minute Nature.

Rendez-vous en montagne, au cœur du territoire de la première meute de loup du Jura suisse. Objectif de l'affût : entendre les loups hurler. Finalement, seule la mystérieuse chouette de Tengmalm a chanté cette nuit. Profitons de ce moment de calme en pleine nature pour déconstruire quelques prénotions trop souvent attribuées au canidé sauvage.

1 Le loup est dangereux pour les humains

Faux ! Le mythe du chaperon rouge est encore vivace. A notre époque, il n'y a aucune preuve d'attaque de loup sur l'homme. Cette image vient sans doute d'anciens charnier issus de batailles qui ont pu donner goût pour la chair humaine à certains loups. La rage rendant les animaux agressifs a aussi pu participer à ce mythe.
En vérité, la plupart des histoires de loups attaquant des enfants, comme la fameuse bête du Gévaudan sont à attribuer à des chiens ou même parfois à des criminels.

2 Le loup a été réintroduit par l'Homme

Faux ! Les premiers loups qui sont arrivés en France en 1992 sont venus naturellement d'Italie pour recoloniser leurs anciens territoires. Ils sont petit à petit revenus dans toutes les Alpes et sont arrivés en 1995 en Suisse. Tout cela est prouvé génétiquement. Ces loups italiens ont rejoint une autre souche de loup de Pologne et d'Allemagne de l'est et ces deux populations ont fait jonction.

3 Le loup a besoin de grands espaces sauvages

Faux ! Ce mammifère est extrêmement adaptable. Cela fait par exemple longtemps qu'on en trouve dans la banlieue de Rome. Tant qu'il trouve gîte et couvert dans un secteur, le prédateur peut s'y établir. On a associé le canidé à la montagne car elle a été son dernier refuge quand il était pourchassé. Pour preuve, le loup colonise de grandes plaines en France et est même arrivé en Normandie.

4 Le loup est incompatible avec les troupeaux

Faux ! L'arrivée du canidé présente un gros défi pour les bergers et les agriculteurs. Ils ont besoin de soutien pour mettre en place des mesures de protection dont l'efficacité a fait ses preuves. La meilleure chose à faire et d'apprendre au loup à fuir les troupeaux. Cela prend du temps, mais c'est possible. Dans beaucoup de pays où ce savoir-faire n'a pas été perdu, la cohabitation avec le loup est possible.

5 Le loup est cruel

Faux ! Un animal n'est ni méchant ni gentil, il fait sa vie. Il arrive que des loups attaquent un troupeau de moutons et tuent cinq à vingt bêtes à la chaine. Les éthologues appellent cela overkilling. Ce comportement extrême n'a lieu que devant des rassemblements de proies, les grands troupeaux, qui ne sont pas naturels.

6 Le loup extermine les ongulés sauvages

Faux ! Le loup s'en nourrit, mais ne va jamais les faire disparaitre. L'arrivée du canidé change simplement l'équilibre proies-prédateurs. Les chevreuils, cerfs et autres chamois fuient le loup et se dispersent mais ne disparaissent pas. C'est le nombre de proies qui détermine le nombre de prédateurs, et pas l'inverse !

7 Le problème posé par le loup se résout avec le fusil

Faux ! Beaucoup d'études montrent que les tirs de loup désorganisent les meutes et les dispersent, augmentant ainsi les dégâts faits aux troupeaux. Il vaut mieux les effaroucher pour leur apprendre à éviter les troupeaux, un comportement qui se transmettra à la meute dans le temps.

Continuez la lecture avec notre dossier complet sur le loup.

Faites découvrir le loup à vos enfants de 4 à 7 ans en les abonnant à la Petite Salamandre.

Tous les 2 mois, la Petite Salamandre aiguise la curiosité des enfants de 4 à 7 ans en leur proposant d’aller observer, écouter, toucher la nature sauvage « pour de vrai » et tout près de chez eux. La revue les accompagne aussi dans l’acquisition de leurs compétences et respecte le rythme de leurs apprentissages : psychomotricité, apprentissage de la lecture, construction d’un savoir…

Catégorie

La Minute Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Chasseur d’orages

39.00 €

Le lièvre invisible

34.00 €

La leçon du brin d’herbe

19.00 €

L’Univers sous mes pieds

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur