La Salamandre vous offre en ce moment la lecture de cette page. Soutenez un média indépendant, abonnez-vous !

Je m’abonne

Disséquer une pelote

  • Cible

    Famille

  • 8-12 ans

  • Durée

    2h

  • Saison

    Automne

Les rapaces avalent leurs proies entières. Résultat : os, plumes et poils ne sont pas digérés et ils les recrachent sous la forme d’une pelote de réjection ! En la disséquant, mène l’enquête sur leurs repas. Ne t’inquiète pas, c’est propre et ça ne sent rien, contrairement aux crottes.

Publié le 11 mai 2020

Activité proposée par David Melbeck

© Illustrations : Sébastien Touache.

1.Enfile tes gants et laisse tremper la pelote de réjection dans de l’eau tiède pour qu’elle se décompose.

© Illustrations : Sébastien Touache.

2.Vide l’eau et dépose les restes sur du papier absorbant. À la pince à épiler, récupère tous les petits os et colle-les sur la feuille. Impressionnant, tout ce que ce rapace a englouti !

Guide du naturaliste en herbe

  • Attention à ne pas confondre les pelotes de réjection avec des crottes de renard. Indice : les rapaces les recrachent souvent au pied de piquets.
  • Ne touche jamais une pelote ou une crotte à mains nues et ne les renifle pas de près.
  • Lave-toi bien les mains après chaque manipulation.

Retrouve la chouette dans la Minute Nature !

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre Junior n°126

Cet article est extrait de la Revue Salamandre Junior

n° 126  Octobre - Novembre 2019
Catégorie

Observations

Tags

Nos produits
pour faire le plein d’activités

Mon cahier d’activités nature printemps-été

11.90 €

La nature en questions – Les petites bêtes de la maison… et de la chambre

12.90 €

Tous dehors ! au jardin

19.00 €

Le guide nature A la montagne

17.00 €

Découvrir tous nos produits
Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur