© Pixabay

Quelle est cette libellule rouge ?

Une libellule rouge passe devant vous à la fin de l'été, mais qui est-elle ? Apprenez à reconnaitre les odonates rouges de France et de Suisse.

Une libellule rouge passe devant vous à la fin de l'été, mais qui est-elle ? Apprenez à reconnaitre les odonates rouges de France et de Suisse.

Des demoiselles rouges

On apparie souvent les libellules aux demoiselles, mais ces dernières sont un peu différentes de leurs grandes cousines. Aussi appelées zygoptères, on les reconnaît à leurs yeux nettement séparés, leurs ailes de même formes et repliées sur le dos au repos et enfin à leur abdomen fin et long.

Parmi elles, deux espèces sont rouges, un rouge vif qui les rend faciles à repérer.

La petite nymphe à corps de feu

Libellule rouge - Petite nymphe à corps de feu
© Pixabay

Derrière ce nom poétique se cache une demoiselle rouge très commune. On la trouve partout en France et en Suisse au bord de tout type d'habitats d'eaux stagnantes et faiblement courantes.

Pour la reconnaitre, regardez ses yeux, son abdomen, ses pattes et ses ailes.

  • Ses gros yeux à facette sont d'un rouge sombre traversé de deux bandes noires.
  • Ses pattes sont noires
  • Sur ses ailes, la tache appelée pterostigma est noire
  • Son abdomen rouge comporte une portion noire

L'agrion délicat

Libellule rouge Agrion délicat
© Frank Vassen

Deuxième demoiselle rouge, cet insecte est plus exigeant sur la qualité de l'eau de ses milieux de vie. Très proche de la petite nymphe, on peut toutefois la distinguer en regardant aussi ses yeux, son abdomen, ses pattes et ses ailes.

  • Ses gros yeux à facette sont d'un rouge plus vif et uni
  • Ses pattes sont rouge clair à jaunâtre
  • Sur ses ailes, la tache appelée pterostigma est rouge
  • Son abdomen est entièrement rouge

Les libellules rouges

Chez la famille des anisoptères, qu'on appelle aussi libellules, ce sont les mâles de deux groupes d'espèces qui se parent de rouge. Vif comme l'éclair, il faut bien les suivre des yeux pour les voir se poser. C'est là qu'on arrivera le mieux à les identifier.

Le crocothémis écarlate

Libellule rouge - Crocothémis écarlate
© Frank Vassen

Seul le mâle du crocothémis est véritablement écarlate. Mais il ne vole pas son nom ! C'est la seule libellule de nos contrées à avoir le corps intégralement rouge, ce qui la rend impossible à confondre. Tête, yeux, thorax, abdomen et même ses pattes sont plus ou moins rouges. Seules les ailes sont transparentes avec parfois une tache jaune à leur base.

Les sympetrums

Libellule rouge - Sympetrum sanguin
© Frank Vassen

D'autres libellules sont rouges au moins sur une partie de leur corps, les sympetrums. Plus tardifs que d'autres odonates, ceux-ci s'observent surtout à la fin de l'été.

On trouve 8 espèces de sympetrums dont le mâle est rouge. Les différences sont parfois subtiles et l'identification de ces insectes est réservée aux spécialistes.

Apprenez-en plus sur les libellules dans notre dossier complet.

Catégorie

Nature d’ici

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

PRÉVENTE Le grand livre de la nature (offre spéciale communauté)

59.00 €

Agenda de la nature au jardin 2022

12.00 €

Le guide nature A la montagne

17.00 €

Les martinets se cachent pour dormir

18.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur