© Stéphanie Wauters

Où en est la loutre en France ?

Longtemps persécutée, la loutre d’Europe a disparu de nombreuses régions françaises au cours du XXe siècle. Depuis sa protection légale et suite à une relative amélioration de la qualité des eaux, le mustélidé aquatique opère une lente recolonisation. Etat des lieux.

Longtemps persécutée, la loutre d’Europe a disparu de nombreuses régions françaises au cours du XXe siècle. Depuis sa protection légale et suite à une relative amélioration de la qualité des eaux, le mustélidé aquatique opère une lente recolonisation. Etat des lieux.

Loutre en France
© Stéphanie Wauters

4 questions à Marie Masson

Animatrice du plan national d’actions en faveur de la loutre d’Europe, Société française pour l’étude et la protection des mammifères

Animatrice du plan national d’actions en faveur de la loutre d’Europe, Société française pour l’étude et la protection des mammifères

Comment se porte la loutre en France ?

Depuis la protection de l’espèce et la mise en place d’un plan national d’actions pour sa conservation, la loutre va mieux et recolonise lentement ses anciens territoires. Mais attention, il s’agit d’une espèce dont la démographie est lente : la perte de quelques individus adultes peut par conséquent fragiliser une population locale et freiner son extension.

Où en est cette recolonisation justement ?

La loutre a été observée dans 61 départements sur les 95 qui constituent le territoire métropolitain. Les densités de population varient cependant fortement d’une région à l’autre. Ces cinq dernières années, nous constatons une progression en Basse-Normandie et en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, et localement en Bourgogne-Franche-Comté et dans les Alpes savoyardes.

Quelles sont les menaces les plus difficiles **à atténuer ou à supprimer ? **

Les collisions avec les véhicules constituent la principale cause directe de mortalité de la loutre, mais des solutions efficaces existent pour y remédier, comme les passages à faune. L’impact de la pollution sur la physiologie ou les capacités reproductrices est quant à lui beaucoup plus difficile à évaluer et à limiter.

L’histoire de la loutre est une belle note d’espoir ?

Oui, c’est motivant pour tous ceux qui travaillent à la sauvegarde de la biodiversité. Surtout quand un animal revient sans réintroduction, c’est un gage de durabilité. Cela traduit les efforts faits dans l’amélioration de la qualité de l’eau et dans la restauration de la continuité écologique. Mais restons vigilants, les pollutions par les métaux lourds, les hydrocarbures ou les pesticides ont des effets cumulatifs à long terme et les zones humides restent très fragiles. Le plan national d’actions 2019-2028 vise justement à accompagner au plus près cette reconquête de la loutre et à éliminer autant que possible ce qui la freine encore.

Poursuivez votre lecture avec notre dossier complet sur la loutre.

Création infographique : Stéphanie Wauters

Couverture de La Salamandre n°263

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 263  Avril - Mai 2021
Catégorie

Infographies

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Un tour de roue

19.00 €

La forêt hyperconnectée

19.90 €

Histoires surnaturelles. Alliances, ruses et stratagèmes entre plantes et insectes

39.00 €

Le grand livre de la nature

69.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur