© Alessandro Staehli

Martinet : l’oiseau qui ne s’arrête jamais

Aujourd'hui dans la Minute Nature rend visite à un passionné de martinets qui suit une colonie de 51 couples qui nichent sur sa villa.

Aujourd'hui dans la Minute Nature rend visite à un passionné de martinets qui suit une colonie de 51 couples qui nichent sur sa villa.

Une maison de rêve pour les martinets

A peine arrivé dans le jardin, on voit qu'un amoureux de la nature vit ici. Des nichoirs à foison pour plein d'oiseaux différents et des herbes folles qui s'épanouissent dans un coin de prairies ne trompent pas. Jumelles à la main, le propriétaire des lieux observe le balai aérien d'une colonie d'oiseaux noirs aux cris stridents.

Bernard Genton est passionné par les martinets noirs depuis qu'il est tout petit. L'ornithologue a installé pas moins de 62 nichoirs sur sa maison ! En cette fin de printemps, au moment du tournage de cette vidéo, 51 d'entre eux sont occupés. Peut-être d'autres martinets plus jeunes vont venir s'installer plus tard.

"Le vol du martinet, c'est le martinet"

Bernard Genton est fasciné par le vol de l'oiseau noir. C'est simple, il fait presque tout en vol. Se toiletter, manger, boire, copuler, se bagarrer et même dormir, tout cela, le martinet le fait en l'air.

Le photographe Jean-François Cornuet a pu filmer au ralentit tous ces comportements incroyables. Le martinet est tellement rapide qu'il faut ralentir l'image six, voire parfois douze fois pour profiter du spectacle.

Des oiseaux suivis de près

Bernard Genton observe les comportements des oiseaux de sa colonie depuis plus de 20 ans. Entrées, sorties, bagarre et autres vols sont inscrits dans un carnet. En plus, tous les petits oiseaux nés sont bagués. A chaque année, sa couleur de bague. Une année plus tard, les jeunes martinets sortent leurs pattes en s'approchant du nichoir, les bagues sont alors très visibles, et on peut donc connaitre leur année de naissance.

Bernard Genton a ainsi pu déterminer que les martinets reviennent chez nous en trois phases successives. D'abord, les plus vieux reproducteurs qui arrivent de la mi-avril à la mi-mai. Ensuite arrivent les oiseaux qui ont deux à trois ans arrivent. Finalement, à partir du 12 juin, les plus jeunes sont de retour.

Comment aider un oiseau qui ne se pose jamais ?

Le martinet fait tout en volant, sauf élever ses petits. Il a donc besoin d'espaces pour pondre ses œufs, les couver et nourrir les petits. Souvent, il utilise les anfractuosités des maisons. Sauf que ces petites fissures et interstices sont de plus en plus rares dans nos bâtiments neufs et lisses.

La première étape pour aider le martinet est donc de poser des nichoirs chez vous.

Mais l'oiseau est confronté à un autre problème. Il récupère les matériaux pour construire son nid en volant. Les années sans vent, il peut manquer alors de matière première et son nid incomplet peut faire échouer sa nichée. Une solution existe : poser une cupule en liège au fond du nichoir qui fera office de nid.

Assistez en direct au spectacle

Prises de bec, ponte des œufs, éclosion des poussins, repas de famille et autres moments d'intimité sauvage: jour et nuit, vivez en direct toute la saison de nidification du célèbre couple de martinets noirs Bise & Azur grâce à une webcam dans leur nichoir !

Catégorie

La Minute Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

ALPES

39.00 €

Il était une fois la nuit

39.00 €

Agenda de la nature au jardin 2022

12.00 €

Le grand livre de la nature

69.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur