Hibernation et autre stratégies de repos en hiver

Lorsque les jours raccourcissent, que le froid s’installe et que la nourriture vient à manquer, certains animaux ralentissent leur activité. Voici cinq stratégies de survie hivernale chez la marmotte, le hamster, l'ours, la musaraigne et la grenouille rousse.

Lorsque les jours raccourcissent, que le froid s’installe et que la nourriture vient à manquer, certains animaux ralentissent leur activité. Voici cinq stratégies de survie hivernale chez la marmotte, le hamster, l'ours, la musaraigne et la grenouille rousse.

5 animaux qui hibernent
© Stéphanie Wauters

3 questions à Jérémy Terrien

Ecophysiologiste au Muséum national d’histoire naturelle de Paris.

Pourquoi passer l’hiver en léthargie ?

Les animaux qui ne supportent ni le froid ni l’absence de nourriture ont deux options de survie : migrer comme nombre d’oiseaux ou se mettre en torpeur. Différent du sommeil, ce phénomène est activement contrôlé par le cerveau qui réduit le métabolisme et abaisse la température corporelle. Cela économise l’énergie. Mais attention, si le processus est mal anticipé, c’est la mort assurée.

Que voulez-vous dire ?

Si un individu n’accumule pas assez de graisses ou de stocks de nourriture, il risque d’épuiser toutes ses réserves et de ne pas survivre. S’il fait des erreurs dans le choix ou l’aménagement de sa cachette, un prédateur en profiterait pour le dévorer ou sa température corporelle pourrait chuter dangereusement. Les jeunes sans expérience et les plus âgés sont les plus vulnérables. Les pertes sont nombreuses.

Quels sont les déclencheurs de la torpeur ?

L’indicateur le plus déterminant et le plus stable depuis des millénaires est la photopériode, autrement dit la durée du jour. Dès que celle-ci diminue, les espèces saisonnières – en particulier celles qui hibernent – commencent à se préparer. Ensuite, elles ajustent leur entrée en léthargie en fonction de la température ambiante et de la disponibilité alimentaire. Deux paramètres qui peuvent être chamboulés par le changement climatique.

Création infographique : Stéphanie Wauters

Apprenez-en plus sur notre environnement avec le Grand livre de la nature.

Monumental, immersif, unique. Avec 2500 espèces traitées et plus de 4500 dessins et schémas originaux, cette encyclopédie vous plonge au cœur de la nature sauvage grâce à des textes précis et vivants, et des planches d’identification richement illustrées. Fruit de 20 ans de travail, Le grand livre de la nature est un pari éditorial sans précédent.

Couverture de La Salamandre n°267

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 267  Décembre 2021 - Janvier 2022
Catégorie

Infographies

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Zéro déchet – Le guide inspiré de la nature

19.90 €

L’enquête sauvage, pourquoi et comment renouer avec le vivant ?

19.90 €

Le guide nature Les oiseaux, 2e édition

19.90 €

Le guide nature En forêt, 2e édition

17.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur