La lavande attire quantités d'insectes. / © Benoît Perrotin

Cet article fait partie du dossier

Gloire et chute de la reine bourdon

Comment aider les bourdons ?

Aider concrètement les abeilles, c’est possible et c’est même bon pour la santé et pour le moral. Nos quatre pistes.

Aider concrètement les abeilles, c’est possible et c’est même bon pour la santé et pour le moral. Nos quatre pistes.

1 - Je consomme responsable

Chaque fois que cela est possible, je soutiens dans mes achats alimentaires des producteurs qui pratiquent une agriculture biologique ou un autre mode de culture respectueux de l’environnement. Je privilégie également des produits de saison, pourquoi pas par exemple en m’abonnant à un panier de légumes.

2 - Je pense fleurs

Si j’ai la chance d’avoir un jardin ou un balcon, j’essaie de l’enrichir avec un maximum de plantes qui fleurissent du début du printemps à la fin de l’été, de préférence des espèces naturelles indigènes, afin d’en faire un vrai refuge à abeilles et autres insectes butineurs. Je laisse une partie de ma pelouse en herbe haute. Et pendant que j’y suis, je renonce à tout insecticide. Mon coin de paradis est-il déjà au top ? Ou sinon, quoi planter pour offrir un pollen de qualité supérieure et un maximum de nectar ? Réponse grâce à notre fiche pratique Agir pour les abeilles.

3 - Je construis un hôtel

Les bourdons en général trouvent assez facilement des galeries de mulots ou de campagnols où nicher. Mais pour beaucoup d’autres abeilles sauvages, c’est la crise du logement. Or je peux facilement réaliser un HLM qui leur soit utile et qui permette en même temps de belles observations même sur un simple rebord de fenêtre. Infos dans notre rubrique pratique.

4 - Je sème plus loin

Tout le monde sait que cela ne tourne pas rond du côté des abeilles… mais on ignore souvent que nous pouvons tous agir. J’en parle autour de moi pour promouvoir ces idées simples et pratiques auprès de mes amis et amies, dans mon village, ma commune.

© Benoît Perrotin © Benoît Perrotin Moro sphinx / © Benoît Perrotin © Benoît Perrotin © Benoît Perrotin © Benoît Perrotin © Benoît Perrotin © Benoît Perrotin © Benoît Perrotin

Cet article fait partie du dossier

Gloire et chute de la reine bourdon

Couverture de La Salamandre n°226

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 226  Février - Mars 2015
Catégorie

Écologie

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Carnet d’un peintre naturaliste confiné

12.90 €

Le guide nature Les petites bêtes, 2ème édition

17.00 €

Vers la beauté, toujours!

19.00 €

Le guide nature A la montagne

17.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur