© Kat Jayne

Des pesticides dans le miel

Des chercheurs Suisses ont retrouvé des néonicotinoïdes, les controversés pesticides tueurs d’abeilles, dans 75% des miels du monde.

Des chercheurs Suisses ont retrouvé des néonicotinoïdes, les controversés pesticides tueurs d’abeilles, dans 75% des miels du monde.

3 pots de miel sur 4 contaminés Les scientifiques ont cherché la présence des cinq néonicotinoïdes les plus courrants dans le miel vendu dans le commerce. La collecte des miels s’est basée sur la science participative. Les auteurs de la publication ont demandé à leurs confrères, venus pour une exposition à Neuchâtel, de rapporter des miels provenant de leurs voyages. Les chercheurs ont ainsi pu rassembler des échantillons de 198 miels représentatifs de l’ensemble des régions et biotopes du monde. Les résultats, publiés dans la revue Science, sont édifiants : 75% des miels

salamandre picto

La suite de cet article est disponible pour les abonnés à la Revue Salamandre

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

Comment accéder aux articles en illimité ?

Soutenez un média indépendant,
Abonnez-vous à la Revue Salamandre
et créez votre compte en ligne, c’est tout !

A partir de 39€ / an

Découvrir la revue

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

Catégorie

Écologie

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

La face cachée de l’écureuil

34.00 €

Agir pour la nature au jardin

24.00 €

Tous dehors en ville

19.00 €

L’appel du volcan

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur