Comment la chouette effraie chasse-t-elle les nuits sans lune ?
© Eric Médard

Comment la chouette effraie chasse-t-elle les nuits sans lune ?

Les chouettes effraies n'ont pas toutes le même comportement quand la nuit est éclairée. Les explications du biologiste Alexandre Roulin.

Auteur

Christine Wuillemin



Les chouettes effraies n'ont pas toutes le même comportement quand la nuit est éclairée. Les explications du biologiste Alexandre Roulin.

Alexandre Roulin Professeur au Département d’écologie et évolution de l’Université de Lausanne.

Beaucoup de gens pensent que les rapaces nocturnes ont besoin de la lumière de la lune pour chasser. C’est doublement faux. Primo, parce qu’ils misent moins sur leur vue que sur leur ouïe qui leur permet de détecter un petit animal caché à plusieurs mètres. Secundo, les nuits claires bénéficient aux proies qui repèrent plus facilement les prédateurs. Il y a toutefois une exception à la règle : certaines chouettes effraies de couleur blanche chassent bien plus efficacement à la pleine lune. Cela même si elles sont davantage visibles que leurs congénères roux. C’est ce que mon équipe de chercheurs vient de découvrir.

Pourquoi la lune avantage-t-elle les plumes claires ?

On s’attendrait à ce que les chouettes effraies arborent toutes un plumage sombre pour mieux se camoufler la nuit. Mais les individus blancs exploitent une stratégie inverse. La lumière de la lune se reflète sur leurs plumes et, tel un flash, éblouit les campagnols. Terrorisés, ceux-ci se figent et se laissent capturer. Succès garanti !

Et comme la chouette effraie blanche est seule à user de ce stratagème, les micromammifères ne s’y adaptent pas et l’effet de surprise reste entier. Nous avons d’ailleurs observé que lorsque la luminosité est élevée, les individus à livrée pâle s’autorisent à chasser au milieu des champs, tandis que les plus foncés restent dissimulés en lisière de forêt. La pollution lumineuse pourrait-elle également leur profiter ? C’est le mystère que nous tentons de percer.

Les chouettes blanches sont-elles rares ?

Non, en Europe, le plumage de ces chouettes va du blanc au roux foncé. Plus on va vers le sud, plus il est clair sans que l’on sache vraiment pourquoi. Cette variation clinale est maintenue par la sélection naturelle, car elle présente des avantages dans un cas comme dans l’autre, en fonction de la situation. Lors de la reproduction par exemple, la femelle synchronise la ponte avec le cycle lunaire selon la couleur du père. Si ce dernier est blanc, le premier œuf est pondu durant une nuit où plus de 50 % de l’astre est éclairé. Si le père est roux, c’est le contraire. Ainsi, quand les jeunes auront besoin d’un maximum de nourriture, à l’âge de 2 semaines, la période de chasse sera la plus propice pour le père, chargé d’alimenter la nichée. Soit à la pleine lune s’il est blanc ou à la nouvelle lune s’il est roux.

*Clinale

adj.

En biologie, se dit d’une évolution graduelle d’un caractère biologique d’une espèce qui a lieu le long d’un axe géographique présentant des gradients de conditions écologiques. Ces lentes divergences peuvent notamment toucher la couleur, la morphologie ou le comportement.

Apprenez-en encore plus sur les rapaces nocturnes dans notre ouvrage de référence Le comportement des oiseaux d'Europe.

Un ouvrage unique et le plus complet à ce jour, pour tous les amoureux des oiseaux. 576 pages pour découvrir les techniques de vol, les stratégies de chasse, les parades nuptiales et autres comportements de 427 espèces. Magnifiquement illustré avec plus de 1800 dessins.

Vous vous posez d'autres questions sur la nature ? Les réponses sont dans notre rubrique FAQ nature !

Couverture de La Salamandre n°255

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 255  Décembre 2019 - Janvier 2020
Catégorie

FAQ nature

Tags

Ces produits pourraient vous intéresser

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique