Un mur pour la vie sauvage

  • Cible

    Famille

  • 8-12 ans

  • Durée

    Demi-journée

  • Saison

    Hiver

Boostez la biodiversité au jardin en construisant un mur sans mortier ni ciment, juste avec des pierres sèches.

Publié le 1 février 2020

Activité proposée par David Melbeck

Petite balade dans le village. Nathan et Camille empruntent les ruelles étroites, témoins des passages à brouette du passé. Quelle joie de longer ces murets édifiés avec savoir-faire, sans le moindre mortier ! Même au cœur d’un environnement bâti, fissures, interstices et chevauchement de vieilles pierres sont une aubaine pour la vie sauvage.

En journée, les roches accumulent la chaleur et la restituent la nuit venue. Elles atténuent ainsi les écarts de températures et fournissent quantité d’abris à la petite faune. La face du mur exposée au sud se réchauffe plus vite le matin, même en hiver. Le côté nord, ombragé, conserve l’humidité, même en été. A la ville comme à la campagne, de nombreuses espèces au nom évocateur profitent de ces constructions humaines : de jolies fleurs comme la coquette ruine de Rome alias la tignasse des murs, de discrètes fougères comme la rue des murailles, d’étranges animaux comme le bourdon des pierres ou l’escargot rigolo appelé pyramidule des rochers, sans oublier le célèbre lézard… des murailles !

Partout, les murs de pierres sèches allient fonctions paysagère, utilitaire, patrimoniale et environnementale. Ils soutiennent, délimitent, abritent, stabilisent, protègent et embellissent. Alors pourquoi ne pas bénéficier de leurs bienfaits dans votre propre jardin ? A vos pioches !

Matériel

  • Pierres plates de votre région qui résistent au gel
  • Sable
  • Pelle, pioche, pelle-bêche
  • Niveau à bulle
  • Masse, burin, lunettes de protection
  • Brouette
  • Gants

Comment faire ?

Règles d’or

• Recyclez des pierres issues de ruines au lieu de soutenir l’exploitation des carrières.

• Ne comblez pas les joints avec du mortier. Les faces du mur doivent être orientées nord-sud. Si une pierre est bancale, il faut la caler, la tailler ou en changer. Chaque rang doit avoir à peu près la même hauteur.

• Lors du montage, garnissez de sable certains espaces vides. Ils feront d’excellents abris pour les animaux.

• En travaillant, adoptez toujours des positions qui préservent votre dos !

Increvables !

Zoom sur de petites plantes qui ne paient pas de mine, mais qui résistent aux conditions extrêmes régnant à l’aplomb des murs de pierres sèches.

Cétérach officinal
Cétérach officinal

L’eau de pluie s’écoule vite le long d’un mur et entraîne le peu de terre accumulée par les pierres. Côté sud, le soleil fait disparaître la moindre goutte. Seules des plantes spécialistes du monde minéral réussissent à s’implanter. Petite fougère, le cétérach officinal se recroqueville et se flétrit en pleine sécheresse au point qu’il paraît mort ! Il peut rester dans cet état durant des mois, voire des années. Et puis, à la première averse, le voici qui reprend vie.

mousse des murs
mousse des murs

La mousse des murs fait aussi bien. Ses coussinets moelleux, verts et humides se transforment l’été en une masse rabougrie et sèche, roussie par le soleil. La plante vit au ralenti. Mais aspergez-la avec un brumisateur, patientez quelques secondes et le végétal reprendra sa couleur et sa vivacité sous vos yeux !

Physconia grisea
Physconia grisea

Faites la même expérience avec un lichen comme Physconia grisea. Ses tons gris à l’état sec passeront à un joli vert une fois humide.

Pour en savoir plus sur les plantes des murs, consultez notre Miniguide n° 28.

Découvrez un monde fait de pierres et de plantes... La beauté des fleurs qui poussent ainsi à hauteur du regard est époustouflante. Surprenant, ce miniguide ! Indispensable pour des balades en ville.

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre n°256

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 256  Février - Mars 2020
Catégorie

Jardin

Nos produits
pour profiter pleinement de votre sortie

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits