Plantez une prairie fleurie pour les insectes dans votre jardin

  • Cible

    Famille

  • Adulte
    4-7 ans
    8-12 ans

  • Durée

    Demi-journée

  • Saison

    Été

Quelques graines et bientôt des coquelicots nouveaux. Créez un petit paradis à papillons au jardin ou sur votre balcon.

Publié le 28 mai 2019

Activité proposée par David Melbeck

Il y a quelques semaines, c’était encore un gazon stérile et monotone comme ailleurs dans le jardin. Aujourd’hui, des plantes de toutes sortes sont apparues dans la terre remuée, certaines pointent leurs boutons floraux comme autant de promesses de vie et de beauté. Encore un peu de patience et la prairie fleurie semée par les enfants apparaîtra en toute beauté. Camille pourra y cueillir des fleurs en prenant soin d’en laisser suffisamment et Nathan se livrer à l’une de ses activités favorites : se poster tel un Sioux au milieu des herbes pour guetter les insectes butineurs.

Pour peu que votre prairie artificielle accueille des plantes nectarifères judicieusement choisies, les papillons feront vite leur apparition. Vous pourrez alors observer combien ils préfèrent les fleurs bleues. En y regardant de plus près, d’autres insectes plus discrets explorent les corolles ou stationnent sur les pétales : des abeilles sauvages ou domestiques qui récoltent le pollen. Leur diversité de formes et de couleurs est étonnante. Le travail de ces butinueuses bénéficie à toutes les plantes du voisinage, y compris celles du potager.

Un petit coin plein de vie au jardin, c’est possible à condition de privilégier un secteur orienté au soleil. Ce sera une véritable zone refuge pour des plantes et animaux sauvages de toutes sortes. Alors, si le concept plate-bande nature fleurie vous tente, c’est le moment de passer à l’acte.

Matériel

  • Graines « prairie fleurie »
  • Fourche
  • Pelle-bêche
  • Râteau
  • Arrosoir

Comment faire ?

Et encore…

Votre prairie peut être réalisée en un seul tenant ou en plusieurs petits espaces répartis dans le jardin. L’utilisation d’une bâche noire pour préparer votre terrain sans réellement le retourner peut être pratique dans la mesure où vous la placez plusieurs mois avant le semis. Les plantes annuelles comme celles dites messicoles (coquelicots, bleuets, camomilles, chrysanthème des moissons) auront la part belle la première année. Elles seront supplantées les années suivantes par les fleurs vivaces.

Règles d'or

  • Les deux meilleures périodes pour semer sont le printemps et l’automne.
  • Mieux vaut se procurer des semences auprès de grainetiers ou d’associations spécialisées pour s’assurer que ce sont des souches sauvages.
  • Fauchez votre parcelle une fois par an en octobre ou fin mars. Laissez les plantes coupées en place un ou deux jours avant de les retirer. Larves et petites bêtes auront ainsi le temps de déménager. Enfin, n’utilisez jamais d’engrais. Un sol riche favorise les graminées qui, en se développant, ont tendance à étouffer les fleurs.

Les stars de la prairie

Si vous aimez les papillons, pensez à la centaurée et l’origan, les deux fleurs préférées de ces butineurs.

  • La centaurée jacée

L’abondant breuvage sucré de la centaurée jacée peut attirer jusqu’à 65 espèces de papillons de jour, un record ! Et les abeilles et les bourdons ne sont pas en reste. Quant à ses graines, elles sont très recherchées par les verdiers, linottes et chardonnerets. C’est au milieu de l’après-midi, vers 15h, que la centaurée produit le plus de nectar et attire le plus d’insectes.

  • L'origan

Bien connu des amateurs de pizzas, l’origan aux feuilles aromatiques offre ses fleurs aux insectes de juillet à septembre. Cette plante est sur la deuxième place du podium pour ce qui est d’attirer les lépidoptères avec plus de 60 espèces comptabilisées. La concentration de sucre dans son nectar atteint 76 %. Miam !

Découvrez quels papillons peuvent venir dans votre jardin.

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre n°245

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 245  avril - mai 2018
Catégorie

Jardin

Nos produits
pour profiter pleinement de votre sortie

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits