La Salamandre vous offre en ce moment la lecture de cette page. Soutenez un média indépendant, abonnez-vous !

Je m’abonne

Disséquez un nid abandonné

© Patrick Luneau
  • Cible

    Amateur nature

  • Adulte

  • Durée

    < 1h

  • Saison

    Automne

Découvrez les talents d’architectes des oiseaux en décortiquant un nid.

Publié le 1 février 2021

Activité proposée par Patrick Luneau

Une fois qu’ils ont grandi, les oisillons quittent leur nid pour ne plus y revenir. La plupart des abris des petits passereaux ne sont jamais réutilisés et se décomposent lentement, sous la pluie et la neige. Peut-être en trouverez-vous un au hasard d’une promenade hivernale, tombé par terre au bord du chemin.

Mais est-il vraiment abandonné ? S’il est accroché dans un arbre ou un buisson, caché au milieu des broussailles, dans un tas de branches, un trou de mur ou sous les feuilles mortes, n’y touchez pas ! Il est peut-être occupé par un muscardin ou en cours de construction par un couple d’oiseaux pressés.

En revanche, s’il est posé au sol bien en évidence, de guingois ou à l’envers, abîmé, mouillé, il est probablement abandonné.

Vous pouvez alors le récupérer délicatement et le ramener chez vous pour en percer les mystères. Une loupe et une pince à épiler suffisent pour découvrir les talents de bâtisseurs des oiseaux.

La mésange à longue queue utilise de la toile d’araignée pour rendre son nid souple et résistant, la grive musicienne maçonne l’intérieur avec un bol de terre parfaitement régulier… Et vous, quels autres incroyables secrets de fabrication allez-vous découvrir ?

Matériel :

  • Un nid abandonné
  • Une grande feuille blanche
  • Une loupe
  • Une pince à épiler

Comment disséquer un nid ?

Et encore…

Vous pouvez récupérer les nids construits dans vos nichoirs l’an passé. Attention, certaines espèces commencent leur nidification dès février ou mars, vérifiez qu’aucun oiseau ne s’y est déjà installé !

Règles d’or

  • Ne rapportez chez vous que les nids tombés à terre et seulement en hiver. Assurez-vous qu’ils ne soient pas occupés ou en cours de construction. Si vous avez un doute, laissez-le en place !
  • Ne touchez pas aux nids d’hirondelle ni aux gros nids faits de branchages, ils peuvent être réutilisés plusieurs fois.

A quoi ressemblent les différents nids d'oiseaux ?

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre n°262

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 262  Février - Mars 2021
Catégorie

Observations

Nos produits
pour faire le plein d’activités

Tous dehors en ville

19.00 €

Le guide nature Traces et indices

17.00 €

Le guide nature En forêt, 2e édition

17.00 €

Tous dehors ! en forêt

19.00 €

Découvrir tous nos produits
Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur