La Salamandre vous offre en ce moment la lecture de cette page. Soutenez un média indépendant, abonnez-vous !

Je m’abonne

Construisez un gîte à belette pour votre jardin

  • Cible

    Famille

  • Adulte
    8-12 ans

  • Durée

    Demi-journée

  • Saison

    Été

Et si vous conviez la belette dans votre jardin ? Construisez donc un gîte pour le plus petit carnivore d’Europe.

Publié le 2 décembre 2019

Activité proposée par David Melbeck

Un campagnol affolé file comme l’éclair sous les yeux des enfants. Ebahis, Nathan et Camille voient soudain apparaître derrière le rongeur un étrange animal au corps sculpté tout en finesse. Aussi svelte qu’une souris, mais deux fois plus long. Entièrement absorbée par son jeu de piste, cette belette cherche nerveusement sa proie. Tel un chien de chasse miniature, elle flaire intensément le sol, sautillant de droite à gauche, en avant puis en arrière, de manière complètement imprévisible. Plus rien d’autre ne semble exister autour d’elle. L’excitation est à son comble, son déjeuner est proche.

« Ouah ! » « Oh ! » « Pfiouu… » Les enfants, jusque-là immobiles et silencieux, laissent malencontreusement échapper quelques cris d’étonnement, interrompant du même coup la scène. Caramba, encore raté ! Le prédateur, bredouille et le ventre vide, a déjà disparu. Partagés entre l’émotion procurée par cette incroyable observation et la déception d’avoir dérangé le petit carnivore, frère et sœur échafaudent un plan pour se rattraper. Un plan de gîte à belette pour être précis.

Les mustélidés sont d’insatiables curieux qui explorent toutes sortes de cavités non seulement pour dénicher leurs proies favorites – les souris et les campagnols – mais aussi pour s’y installer, en particulier en hiver. Offrir à la belette un refuge trois étoiles, ce n’est pas si compliqué. Allez, on essaie !

Matériel

  • Caisse à vin en bois pour une bouteille, sans sa partie coulissante
  • Planche d’une épaisseur de 1 cm au minimum
  • Deux tasseaux de 2 cm d’épaisseur
  • Scie
  • Scie cloche
  • Perçeuse-visseuse
  • Vis, clous
  • Marteau
  • Lime

Comment construire un gîte à belette ?

Et encore…

Gardez toujours un couloir d’accès jusqu’à l’entrée du refuge et ne le dérangez pas après son installation. Haies champêtres et herbes folles vont de pair avec la pose d’un gîte à belette.

Règles d’or

• Les belettes craignent le froid et l’humidité. Le gîte ne doit pas être posé à même le sol, mais sur des cales stables.

• Ne le peignez pas. Recouvrez-le plutôt d’une bâche imperméable.

Minus, la belette ?

C’est sûr ! Prenez la plus grosse pièce de votre porte-monnaie. Eh bien notre petit mustélidé est capable de se glisser dans une ouverture de cette taille.

La belette n’a rien du prédateur sanguinaire et nuisible, décrit depuis tant d’années par beaucoup d’ignorants. Ses dimensions réduites (environ 20 cm pour un poids de 90 g) et sa morphologie allongée font d’elle une spécialiste de la chasse aux micromammifères. Elle apprécie particulièrement les campagnols qu’elle suit dans leurs galeries, aussi étroites soient-elles.

Son rythme d’activité et ses populations fluctuent en même temps que celles de ses proies.

Elle est si petite qu’elle figure au menu de nombreux autres prédateurs : chouettes, buses, chats, renards…

Sa taille et ses ressources énergétiques limitées nécessitent une alimentation fréquente et régulière. Son grand appétit pour les souris était bien connu jadis, lorsque les chats n’étaient pas encore présents en Europe. La belette était alors souvent domestiquée et endossait le rôle de notre gros minet dans la lutte contre les rongeurs et la protection des réserves de céréales.

Apprenez à différencier belette et hermine avec notre vidéo.

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre n°255

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 255  Décembre 2019 - Janvier 2020
Catégorie

Bricolages

Nos produits
pour faire le plein d’activités

Mon cahier d’activités nature printemps-été

11.90 €

La nature en questions – Les petites bêtes de la maison… et de la chambre

12.90 €

Tous dehors ! au jardin

19.00 €

Le guide nature A la montagne

17.00 €

Découvrir tous nos produits
Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur