La Salamandre vous offre en ce moment la lecture de cette page. Soutenez un média indépendant, abonnez-vous !

Je m’abonne

Comment observer le castor ?

© ANDA / stock.adobe.com
  • Cible

    Amateur nature

  • Adulte

  • Durée

    -

  • Saison

    Hiver

Les rivières et les lacs sont moins fréquentés, la végétation s’est effacée… Place à l’hiver, le moment de pister le bièvre*, l’architecte des eaux douces.

Publié le 1 décembre 2023

Activité proposée par David Melbeck

Voisin ancien

Le castor, gros rongeur autrefois très répandu, est célèbre depuis des millénaires. Son nom vient probablement du sanskrit kasturi qui signifie musc, en lien avec le castoréum secrété par l’animal pour imperméabiliser son pelage. La bête possède également de nombreux autres noms historiques comme *bièvre, vibré ou biber. Un coup d’œil sur les noms de lieux d’une carte locale révèle souvent la présence passée de l’animal, comme pour le village de La Brévine en Suisse, ou la rivière Bièvre en France. Le castor a aussi donné son nom au harle bièvre, un canard qui partage son habitat.

Quand ?

  • L’hiver est la période idéale pour découvrir les nombreux indices laissés par le castor, cachés le reste du temps dans la luxuriante végétation des berges.
  • Privilégiez le crépuscule et l’aube pour une observation directe. Concernant les indices, l’heure importe peu, mais c’est toujours mieux de prospecter le plus tôt possible dans les endroits où d’autres activités humaines cohabitent.
  • Préférez les périodes plus sèches qui exondent les berges. Les crues effacent les empreintes et emportent les petits indices.

Où ?

  • En France : dans l’est du pays et le bassin de la Loire.
  • En Suisse romande : sur le Plateau et en vallée du Rhône.
  • En Wallonie : largement répandu.
  • Le long des ruisseaux, rivières, lacs et étangs. Semi-aquatique, le castor ne s’éloigne guère à plus de 30 m de l’eau.

Matériel

Une longue-vue ou des jumelles lumineuses permettent d’observer à bonne distance, par exemple d’une rive à l’autre. N’oubliez pas les bottes et des habits chauds aux couleurs neutres. L’option chaise pliable apporte un confort qui
permet de rester longtemps immobile.

Règles d’or

Prudent, le castor donnera l’alarme d’un puissant coup de queue sur l’eau s’il vous détecte. Choisissez votre lieu d’observation avec soin et suffisamment loin, et installez-vous tôt. À 100 m, vous pouvez observer à plusieurs en chuchotant. Plus près, mieux vaut être seul, immobile, sous le vent et silencieux.

21 kg

Poids moyen du castor – autant qu’un chevreuil ! – qui peut parfois dépasser 30 kg. Il est le plus gros rongeur d’Europe.

La bonne idée

Préférez les nuits de lune dans un endroit dégagé et calme. Lorsque le ciel se reflète dans l’eau, il procure une plus grande luminosité qui facilite les jeux d’ombre et les détections de mouvements. Les castors urbains peuvent être observés à la lueur des lampadaires et depuis les ponts.

Castor d’Eurasie*

*Castor fiber

Chargement

(100-138 cm avec la queue)

Pelage brun-fauve uniforme

Petites oreilles

Grosse truffe sombre

Queue large et plate

© Marco Preziosi
Chargement

Corps le plus souvent immergé

© Marco Preziosi

Indices plus discrets laissés par le castor

Le défi

Le castor partage souvent les eaux douces avec son cousin originaire d’Amérique, le ragondin. De jour sur la berge, les deux animaux se différencient aisément. De nuit et dans l’eau, c’est une autre affaire. Soyez attentif au moindre détail !

Ragondin

Myocastor coypus

Chargement

(60-110 cm avec la queue)

Moustaches blanches

Pelage plus nuancé

Queue ronde, fine et poilue

© Marco Preziosi
Chargement

Nage avec le bassin émergé ; oreilles saillantes et museau clair

© Marco Preziosi

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre n°279

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 279  Décembre 2023 - Janvier 2024
Catégorie

Observations

Nos produits
pour faire le plein d’activités

Le guide nature Traces et indices

17.00 €

Tous dehors ! en forêt

19.00 €

Le guide nature Les oiseaux, 2e édition

19.90 €

L’école à ciel ouvert

29.00 €

Découvrir tous nos produits
Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur