Comment installer une petite zone de marais dans son jardin ?

  • Cible

    Famille

  • Adulte
    4-7 ans
    8-12 ans

  • Durée

    Demi-journée

  • Saison

    Été

Créez dans votre jardin une petite zone de marais en accueillant quelques plantes qui aiment vivre les pieds dans l’eau.

Publié le 27 mai 2019

Activité proposée par David Melbeck

Dernier bastion au milieu des champs cultivés, le fossé encore humide que longent Camille et Nathan accueille une foule de végétaux particuliers. La brise qui fait danser les tiges souples des roseaux et des iris charme les deux enfants. « Ce serait chouette d’en faire pousser chez nous. » C’est vrai ! Et si vous aménagiez vous aussi une mini-zone humide dans votre jardin ? Vous pourriez ainsi apprécier quotidiennement le parfum de la reine-des-prés ou guetter l’arrivée des insectes butineurs sur les fleurs de salicaire.

Alors que d’invisibles tuyaux de drainage ont fait disparaître la plupart des petits marais dans les parcelles agricoles, chaque espace humide recréé, même tout petit, est un précieux coup de pouce à la biodiversité.
L’eau, c’est la vie. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer le foisonnement d’espèces qui vivent au bord des mares et des rivières, là où une berge en pente douce permet l’installation d’une succession de plantes adaptées à ces conditions particulières. Formes des feuillages, couleurs des fleurs, diversité des tailles, cette mosaïque végétale pourrait se plaire dans votre jardin et offrir un refuge à de nombreux animaux.

Et tant qu’à faire, si vous avez la possibilité de créer une mare attenante à votre zone marécageuse, c’est encore mieux. Allez, une pelle, une pioche et c’est parti !

Matériel

  • Pelle-bêche
  • Pioche
  • Brouette
  • Bâche imperméable
  • Ciseaux

Comment faire

Règles d’or

Plutôt que d’acheter des plantes exotiques en jardinerie, mieux vaut apprendre à reconnaître quelques plantes aquatiques communes et les prélever avec parcimonie, évidemment avec l’accord du propriétaire des lieux. Choisissez de préférence pour vos prélèvements des endroits en cours d’exploitation. Tentez aussi de faire des boutures de tiges et de rhizomes.
Plantez les végétaux les plus grands au centre puis les plus modestes en bordure : au milieu les massettes, iris, reines-des-prés, eupatoires, épilobes ou salicaires puis les laîches, menthes aquatiques, populages, joncs et consoude.

Trois stars de votre zone humide

Une terre maintenue humide peut attirer des fleurs sauvages spectaculaires. Voici trois beautés à ne pas manquer.

A découvrir aux alentours

Prochainement...
Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Couverture de La Salamandre n°247

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 247  août - septembre 2018
Catégorie

Jardin

Nos produits
pour profiter pleinement de votre sortie

Le guide nature Les petites bêtes

17.00 €

Tous dehors ! en bord de mer

19.00 €

La nature en question – L’univers infini des planètes… et des étoiles

12.90 €

Le comportement des oiseaux d’Europe

49.00 €

Découvrir tous nos produits