© Vera Kuttelvaserova / Fotolia

Phoques en Somme

Point sur le succès des Phoques de Baie de Somme avec Laetitia Dupuis.

Point sur le succès des Phoques de Baie de Somme avec Laetitia Dupuis.

Laetitia Dupuis, on dit qu’il y a de plus en plus de phoques en baie de Somme, c’est vrai ? Oui. Depuis l’arrêt de la chasse et leur protection en 1972, les phoques veaux marins sont revenus en Manche naturellement par la mer du Nord et progressent toujours depuis. On en a dénombré 473 l’été 2015 dans la baie. Nous revenons de loin car l’espèce avait totalement disparu de France au début du XXe siècle. Mais c’est encore modeste par rapport aux 28’000 veaux marins de la mer des Wadden aux Pays-Bas ou aux 50’000 de Grande-Bretagne. Tout baigne pour les phoques alors ? Pas

salamandre picto

La suite de cet article est disponible pour les abonnés à la Revue Salamandre

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

Comment accéder aux articles en illimité ?

Soutenez un média indépendant,
Abonnez-vous à la Revue Salamandre
et créez votre compte en ligne, c’est tout !

A partir de 39€ / an

Découvrir la revue

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

Couverture de La Salamandre n°232

Cet article est extrait de la Revue Salamandre

n° 232  Février - Mars 2016
Catégorie

Nature d’ici

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Agir pour la nature au jardin

24.00 €

Guide nature A la mer

17.00 €

Fake news au jardin

15.00 €

Les martinets se cachent pour dormir

18.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur