Les fleurs amoureuses le nouveau livre photo de La Salamandre
Plus de 250 espèces d’insectes visiteurs ont été recensées sur la carotte sauvage. Malgré cette grande variété, une étude a montré qu’une espèce de mouche en particulier – Eristalis tenax – est la plus efficace pour la pollinisation. / © Stéphane Hette

Les fleurs amoureuses

Le photographe Stéphane Hette et le botaniste Frédéric Hendoux plongent dans l’intimité de la sexualité des anémones et autres tulipes. Aperçu de leur tout nouvel ouvrage Les fleurs amoureuses.

Auteur

Jean-Philippe Paul



Le photographe Stéphane Hette et le botaniste Frédéric Hendoux plongent dans l’intimité de la sexualité des anémones et autres tulipes. Aperçu de leur tout nouvel ouvrage Les fleurs amoureuses.

Gros plan sur les parties intimes du mouron des champs. Le filet des étamines qui entourent le stigmate est pourvu de poils glanduleux : une défense contre les consommateurs éventuels du pollen contenu dans les anthères jaunes.

Les tulipes sauvages sont des fleurs peu spécialisées en matière de pollinisation par les insectes. L’espèce est peu florifère. Seules les populations âgées et abondantes présentent une floraison spectaculaire.

La large fleur de la gentiane acaule permet aux bourdons de pénétrer à l’intérieur de la corolle sans la perforer, et ainsi de collecter sur leur dos des grains de pollen qu’ils déposeront ensuite sur une autre fleur.

L’anémone des bois se développe avant que les arbres ne soient couverts de feuilles pour profiter d’un maximum de lumière. Sa fleur solitaire est relativement grosse. En formant des tapis fleuris, cette plante augmente fortement son attractivité pour les pollinisateurs.

Les fleurs amoureuses le nouveau livre photo de La Salamandre
Bourrache / © Stéphane Hette

La bourrache, tout comme le myosotis, s’est parée de bleu pour séduire ses pollinisateurs. Cette couleur compte en effet, avec les ultraviolets et le vert, parmi les trois couleurs perçues par les abeilles et les bourdons.

© Pascal Bourguignon

Frédéric Hendoux

Directeur du Conservatoire botanique du bassin parisien

Stéphane Hette

Photographe

© Stéphane Hette

Les fleurs amoureuses, 144 pages pour célébrer les subtiles amours végétales. L’introduction de cet ouvrage haut en couleur est illustré par des vélins historiques et exceptionnels du Muséum d’histoire naturelle de Paris. Puis à travers 20 fleurs de nos régions, magnifiquement mises en valeur par le photographe Stéphane Hette, vous pourrez savourer la formidable histoire de la sexualité des plantes depuis le temps des dinosaures jusqu’à nos jours. Nénuphar, pissenlit, violette odorante ou encore gentiane acaule, plongez dans l’intimité de ces beautés présentes autour de chez nous ou au détour d’un chemin. Par la plume experte de Frédéric Hendoux,
découvrez comment toutes ces espèces adoptent des stratégies variées et parfois surprenantes pour assurer leur reproduction.

Un beau livre à commander ici.

Couverture de La Salamandre n°254

Cet article est extrait de la Salamandre

n° 254  Octobre - Novembre 2019
Catégorie

Photos

Ces produits pourraient vous intéresser

Le lac aux oiseaux

49.00 €

Eduquer ses enfants comme un renard

19.00 €

Marche avec les loups

29.00 €

Tu marches, il marche, vous marchez… moi, je cours

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique