Effraie effrayée

Une étude a révélé que la chouette effraie, bien que liée à l’homme, était sensible aux dérangements d’origine humaine et à l’agriculture intensive. L’effraie des clochers est une espèce synanthrope ; elle vit à proximité des humains, notamment les granges et clochers, sans être domestique. L’effraie des clochers est une chouette qui s’accommode bien aux hommes, mais pas à n’importe lesquels ! En mesurant l’hormone de stress chez de jeunes effraies, des scientifiques de la Station ornithologique de Sempach et de l’Université de

salamandre picto

La suite de cet article est disponible pour les abonnés à la Revue Salamandre

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

Comment accéder aux articles en illimité ?

Soutenez un média indépendant,
Abonnez-vous à la Revue Salamandre
et créez votre compte en ligne, c’est tout !

A partir de 39€ / an

Découvrir la revue

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous

Catégorie

Nature d’ici

Tags

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

La face cachée de l’écureuil

34.00 €

Agir pour la nature au jardin

24.00 €

Tous dehors en ville

19.00 €

L’appel du volcan

19.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur