Comment observer les marmottes ?

Vous avez prévu une randonnée en montagne ? Voici quelques conseils pour observer les marmottes, ces adorables mascottes des alpages. Elles ont l'air plutôt calmes, mais en fait, elles vivent une véritable double vie qui leur impose une course contre-la-montre. C'est une question de vie ou de mort.

Vous avez prévu une randonnée en montagne ? Voici quelques conseils pour observer les marmottes, ces adorables mascottes des alpages. Elles ont l'air plutôt calmes, mais en fait, elles vivent une véritable double vie qui leur impose une course contre-la-montre. C'est une question de vie ou de mort.

Où trouver les marmottes ?

Les marmottes sont des mammifères sauvages assez faciles à observer. Elles vivent de jour et ne sont pas trop craintives.

Quand on voit un animal sauvage, l'envie de se rapprocher toujours plus est parfois forte, mais ça se termine souvent mal à un moment donné : l'animal prend peur et s'enfuit. Si l'on attend patiemment, que l'on se fait oublier, au bout d'un moment le miracle a lieu !

L'environnement des marmottes

Elles vivent en montagne et aiment les prairies, les pâturages, les rochers, les petits promontoires pour s'installer et surveiller les alentours.

Le cri des marmottes

Il faut écouter leurs cris aigus, ressemblant à des sifflements : cela peut être un cri d'alerte face à des prédateurs (renards ou aigles), des chiens ou encore des promeneurs.

Marmotte et chamois
© Anne et Erik Lapied

Pourquoi il ne faut pas nourrir les marmottes ?

Dans des stations touristiques, de nombreux promeneurs nourrissent les marmottes, mais cela les rend très malades et elles peuvent en mourir. Une des conséquences est qu'elles développent du diabète.

Ce sont des animaux sauvages, il faut qu'elles le restent.

Le clan des marmottes

Ce sont des animaux sociaux. Les marmottes forment un clan, une famille au cœur de laquelle on retrouve les deux adultes dominants reproducteurs, quelques adolescents de l'année passée ainsi que les jeunes de l'année qui vont bientôt sortir du terrier.

Ils ont un terrier principal avec cinq, six, sept ou même huit petites entrées pour aller se cacher en cas d'alerte.

Le terrier se compose d'une chambre principale où elles passent l'hiver et des petits terriers secondaires pour avoir un endroit où s'abriter si tout à coup, il y a un prédateur qui arrive.

Marmottes
© Anne et Erik Lapied

Le temps presse pour les marmottes pendant la saison estivale

Les marmottes dorment durant tout l'hiver, c'est-à-dire six mois dans l'année en montagne.

Double vie : Les marmottes passent la moitié de leur vie en léthargie profonde. Six mois à dormir et six mois d'activité.

Nid douillet : En automne, les marmottes ramènent des kilos et des kilos d'herbe sèche dans leur chambre principale à cinq ou six mètres de profondeur pour faire un nid douillet.

Fermeture des galeries : Elles dorment serrées les unes contre les autres, car hiberner en groupe augmente les chances de survie. Leur température chute de 30 degrés pour se stabiliser autour de 5 à 8 degrés et elles ne respirent plus qu'une à trois fois par minute.

Le challenge ? Tenir comme ça jusqu'au printemps sur ses réserves de graisse, avec quand même un bref réveil toutes les trois semaines pour faire un brin de toilette et surtout aller aux toilettes.

Terrier à déboucher : En avril, en montagne, il y a encore beaucoup de neige. Pour arriver à l'air libre, la marmotte a dû dégager 3 à 5 mètres de bouchons de terre, de poils et d'herbe qui isolait la chambre d'hibernation, puis encore creuser un tunnel dans la neige pour sortir enfin.

© Anne et Erik Lapied

Reproduction : Si beaucoup d'organes ont diminué de taille pendant l'hibernation, les glandes sexuelles, par contre, sont hypertrophiées à cette saison : ce qui prime au réveil, c'est la reproduction !

Accumuler de la bonne graisse : Le temps presse terriblement. L'été sera court, les petites marmottes de l'année doivent naître au plus vite pour avoir le temps d'accumuler un maximum de graisse sous peine de mourir à coup sûr l'hiver prochain.

Le réchauffement climatique impact les populations de marmottes.

Il y a toujours des vagues de froid en hiver, en montagne, mais de moins en moins de neige. La neige participe à l'isolation de la chambre d'hibernation. S'il y a moins de neige, il y a moins de survie des jeunes marmottes. Dans de nombreux endroits, les populations de marmottes diminuent lentement.

Pour aider les marmottes, c'est tout simple : il faut intensifier notre action contre le dérèglement climatique, individuellement et collectivement. C'est vital pour les marmottes, mais pas seulement pour elles.

Connaissez-vous les Lapied ?

Toutes les images extraordinaires de cet épisode de la Minute Nature, on les doit aux réalisateurs Anne et Erik Lapied qui font de très beaux documentaires sur les animaux de la montagne. D'ailleurs, vous pouvez en voir toute une série sur notre plateforme de documentaires nature salamandre.tv

Pour aller plus loin...

Commandez dès maintenant notre numéro de la Revue Salamandre spécial marmottes !

Elle figure très souvent sur les clichés de vacances des randonneurs. Mais au-delà de sa bouille mignonne et de ses cris perçants, les fameux « Kiiii ! » qui résonnent dans la montagne pendant la belle saison, connaissons-nous vraiment la marmotte ?

Retrouvez tous les épisodes de La Minute Nature sur salamandre.org ou en vous abonnant à la chaîne YouTube de Julien Perrot

Catégorie

La Minute Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Agir pour la nature au jardin

24.00 €

Le grand livre de la nature

69.00 €

Les plantes sauvages

49.00 €

Agenda de la nature au jardin 2024

6.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur