À l’intérieur d’une ruche

Pascal Chollet est apiculteur depuis plusieurs années, il nous explique comment fonctionne une ruche.

Pascal Chollet est apiculteur depuis plusieurs années, il nous explique comment fonctionne une ruche.

Dans la campagne suisse, Pascal Chollet finit d'assembler une ruche. "C'est en fait un habitat artificiel conçu pour des insectes sauvages : les abeilles. Une bonne ruche rassemble toutes les conditions pour accueillir les abeilles et leur permettre d'établir une colonie prospère.

C'est une caisse dont le fond est grillagé et ventilé. On y introduit des cadres qui contiennent une plaque de cire gaufrée qui est en vraie cire d'abeille. La ruche contient deux étages. Au rez-de-chaussée, il y a dix à douze grands cadres que l'apiculteur ne touche jamais. Entre les deux étages, un grillage avec un certain maillage permet de laisser passer les ouvrières, mais pas la reine. Le premier étage est une hausse qui contient des cadres deux fois moins hauts où il n'y aura jamais d'œuf, la reine ne pouvant pas y accéder. Dans la hausse, les abeilles stockent du miel. Quand le miel est prêt, les abeilles ferment l'alvéole. C'est alors le moment pour l'apiculture de récolter le miel."

Il est temps de visiter une ruche. Il faut alors s'équiper avec une combinaison d'apiculteur. Pascal explique cette précaution. "En principe, si l’on visite une ruche calme, on ne risque rien. Mais la moindre perturbation peut mettre, à juste tire, les abeilles en colère."

En s'approchant des ruches, on entend les abeilles bourdonner. "Il y a 50 000 à 60 000 abeilles dans une bonne colonie, ça peut faire du bruit", précise Pascal. L'apiculteur enlève un cadre pour nous montrer la vie de la ruche. "Dans certaines alvéoles, il y a du pollen, il sert de réserve de nourriture. Certaines sont remplies de miel, on le voit à l'opercule clair. Enfin, d'autres forment le couvain. Ces alvéoles avec un opercule brun sombre referment chacune une larve. Pour nourrir toutes ces larves, il faut beaucoup de miel et donc visiter beaucoup de fleurs. Pour faire 1kg de miel, les abeilles doivent visiter 150 millions de fleurs ! Une belle colonie en pleine saison peut faire 2kg de miel dans la journée."

Les abeilles et le miel sur SalamandreTV

Découvrez le film Miel ou déconfiture sur SalamandreTV, la plateforme du documentaire animalier.

Le destin des abeilles dépend en partie de l'Homme. Le destin de l'Homme dépend en partie des abeilles, toutes solidairement unies autour de cette maxime : "travailler plus pour partager plus".

La vie fascinante des abeilles nous révélera-t-elle les clés de leur déclin? Les abeilles vont-elles disparaître? L'homme est-il responsable de cette catastrophe?

Catégorie

La Minute Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Zéro déchet – Le guide inspiré de la nature

19.90 €

L’enquête sauvage, pourquoi et comment renouer avec le vivant ?

19.90 €

Le guide nature Les oiseaux, 2e édition

19.90 €

Le guide nature En forêt, 2e édition

17.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur