© Chouette chevêchette

A la recherche de la chouette chevêchette

Partez dans une vieille forêt de montagne avec les frères Antoine et Gaël Lavorel, deux artistes naturalistes à la recherche de la chouette chevêchette.

Partez dans une vieille forêt de montagne avec les frères Antoine et Gaël Lavorel, deux artistes naturalistes à la recherche de la chouette chevêchette.

Deux frères, deux artistes

Antoine et Gaël Lavorel m'ont donné rendez-vous dans une forêt du Jura. Il reste encore un peu de neige au pied des arbres centenaires. Antoine m'indique l'objectif de la journée. "Nous sommes sur la piste de la plus petite chouette d'Europe, la chevêchette. On devrait au moins l'entendre chanter dans une aussi belle forêt. J'ai déjà repéré une loge, un trou dans un arbre dans lequel la petite chouette niche." Antoine est photographe et vidéaste, il espère aujourd'hui filmer la chevêchette. A ses côtés, son frère ainé Gaël est venu avec plus de matériel. Le jeune peintre a emporté ses planches à dessin et de quoi bivouaquer. "Je vais passer la nuit ici, j'aimerais faire un croquis de la chouette si elle se tient tranquille, et je pourrais surement observer d'autres animaux demain matin."

Les frères Lavorel sont deux artistes complémentaires. Antoine est photographe et réalise des vidéos, Gaël dessine, peint des aquarelles et est aussi sculpteur. "On a trouvé ça pour pas trop se marcher dessus ! plaisante Gaël. Comme on se complète assez bien, on peut faire des expositions ensemble."

Dans la forêt des chouettes

Nous nous enfonçons progressivement dans les bois. Gaël explique ce qui rend cette forêt si particulière. "Elle est très vieille et assez haut en altitude. Comme elle n'est presque pas exploitée, les arbres ont le temps de vieillir et de se couvrir de lichen. Cela donne un milieu de vie féérique aux petites chouettes qui y trouvent de quoi nicher. C'est le milieu typique des espèces d'oiseaux de montagne comme le pic noir, les gélinottes et la chevêchette. C'est un écosystème génial et passionnant."

En grimpant, Antoine s'arrête près d'un tas de bois pour le renifler. "Je vérifie si le lynx a marqué, lui aussi vit dans cette forêt. Il aime marquer son territoire en urinant sur les tas de bois, mais pas ici."

En approchant de la loge, Antoine m'explique où nous allons commencer notre affût. "On va s'installer sur une petite bosse pour être presque à la même hauteur que la loge. Cela devrait de très bien observer la chouette. Le petit rapace bouge beaucoup et vient souvent dans sa loge."

Nous n'avons plus qu'à nous poser, nous faire un peu oublier, patienter et écouter.

Une petite chouette pas comme les autres

Antoine Lavorel connaît bien la chevêchette, il l'a déjà beaucoup prise en photo. "C'est un oiseau assez magique. On observe cette petite chouette dans des environnements toujours très jolis. Elle est hors du commun par bien des aspects. C'est notre plus petit rapace nocturne. Elle fait la taille d'un étourneau, mais elle peut capturer des proies qui font sa taille. C'est une petite chouette très mignonne qui peut tout à coup sauter sur une mésange et la dévorer. On peut même voir ses grands yeux jaunes de jour, c'est une des rares chouettes diurnes."

Un affût plein de surprises

Alors qu'on était en train d'observer de tous les côtés si la chevêchette se montrait, un lynx est apparu derrière un gros caillou. "J'ai cru rêver ! s'étonne Antoine. Je l'ai vu marquer le rocher puis partir en trottinant."

Plus tard dans la soirée, la chevêchette s'est mise à chanter. Son chant est assez facile à reconnaitre, il s'agit d'une note unique flûtée répétée régulièrement. Plus tard dans la nuit, la mystérieuse chouette de Tengmalm a commencé aussi à chanter. Ce petit rapace émet une succession rapide de notes plus graves.

Il fait maintenant nuit noire et nous allons partir. Mais avant de conclure ce beau moment, nous allons sentir l'odeur du lynx. Celui que nous avons vu tout à l'heure a marqué sur le caillou non loin de notre affût. Cela sent très fort le gros chat. Et cela montre que nous n'avons pas rêvé.

Nous avons bien vu un lynx aujourd'hui.

Partez à la découverte d'encore plus d'animaux en vous abonnant à la Revue Salamandre.

La Revue Salamandre invite ses lecteurs à découvrir la beauté d’une nature authentique et la vie surprenante de la faune et la flore de nos régions. Chaque numéro permet de vivre près de chez soi mille rencontres insolites au fil des saisons avec un dossier richement illustré, des interviews, des actus, des récits d’observations sur le vif, des idées d’escapades et des reportages. Avec chaque numéro, un miniguide de détermination pratique et ultra-compact.

Catégorie

La Minute Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Le grand livre de la nature

69.00 €

L’effet papillon

34.00 €

Les plantes sauvages (Précommande)

49.00 €

Agenda de la nature au jardin 2024

12.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur