© Pixabay

10 plantes utiles sur 10m2 avec Christophe de Hody

Le botaniste du Chemin de la nature nous présente 10 plantes utiles en faisant seulement quelques pas.

Le botaniste du Chemin de la nature nous présente 10 plantes utiles en faisant seulement quelques pas.

En cette journée printanière, j'ai rendez-vous avec le botaniste Christophe de Hody dans une forêt de la région parisienne. Le créateur du Chemin de la Nature compte me montrer un maximum de plantes comestibles ou pratiques sur la plus petite surface possible.

Le sureau noir

Cet arbuste est en fleur généralement vers le mois de mai. Ces fameuses inflorescences ressemblent à des ombelles, mais sont en vérité des corymbes. Les petites fleurs ont un goût de litchi incroyable et sont utilisées par exemple pour les problèmes de toux. Les fruits se mangent aussi, mais cuits.

On peut aussi identifier le sureau grâce à ses feuilles qui sont composées de plusieurs folioles et qui ont une odeur très typique qui rappelle un peu la cacahuète grillée.

L'ortie

On l'appelle aussi la grande ortie ou l'ortie dioïque, ce qui signifie "deux maisons". il existe des plans mâles et des plans femelles. Mais ce sont les mêmes. Il ne faut pas la confondre avec le lamier blanc qui ne pique pas. On peut manger l'ortie, elle contient quasiment tout minéraux, oligo-éléments et vitamines. Elle contient aussi jusqu'à 40% de protéines de son poids secs au printemps. En plus, elle est délicieuse.

Le gaillet gratteron

Cette plante velue s'accroche facilement aux habits. On peut manger ses sommités au printemps. Vers le mois de juin, ses petits fruits secs sont comestibles une fois qu'ils sont bordeaux. On peut alors les torréfier pour un faire un des meilleurs succédanés de café.

L'alliaire

Cette plante de la famille de la moutarde a les feuilles qui ressemblent un peu à celles de l'ortie. Mais l'alliaire ne pique pas. Les feuilles dégagent une odeur d'ail et de chou quand on les écrase entre vos doigts. Certains peuvent aussi confondre l'alliaire avec le lamier blanc, la fameuse ortie blanche, parce que les fleurs sont blanches et les feuilles ressemblent un peu. Cependant, l'alliaire a des fleurs typiques de la famille des brassicacées, dans laquelle il y a aussi la moutarde ou le radis. Dans cette famille les fleurs ont quatre pétales disposés en croix. On peut tout utiliser dans l'alliaire : les feuilles, les fleurs, les racines et on va pouvoir manger des graines en été et à l'automne. On peut utiliser cette petite graine noire comme les graines de moutarde. C'est aussi une plante qu'on utilise pour la toux.

La chélidoine

On appelle aussi cette plante l'herbe aux verrues. La chélidoine est assez facile à identifier grâce à ce latex orange qui coule de sa tige et ces petites fleurs jaunes à quatre pétales. Mais même sans les fleurs, le latex orange suffit à l'identifier. C'est une plante dont on utilise le latex directement sur les verrues. Attention, la chélidoine est toxique et ne se mange pas !

L'érable plane

Les jeunes feuilles de cet arbre se mangent au début du printemps. C'est très doux et très délicat. Les autres espèces d'érable comme l'érable sycomore ou l'érable champêtre n'ont pas très bon goût. L'érable plane a les feuilles plus effilées et pointues que les autres érables.

Le lierre grimpant

Il grimpe dès qu'il a un support mais il est aussi tapissant quand il n'a pas de support. A partir du moment où il a des rameaux qui font des fleurs et des fruits, les feuilles deviennent ovales, sinon avant ça ses feuilles sont lobées. Les deux types de feuilles s'utilisent, mais traditionnellement on utilise plutôt les feuilles lobées pour faire les remèdes. Pour cela, il faut faire sécher les feuilles et faire une infusion. On peut la boire directement en cas de toux. On peut aussi en faire des sirops ou une lotion en application locale comme tonique veineux.

Un autre usage du lierre assez connu est la lessive. Cette plante contient des molécules de type tensioactif, des saponines qui vont enlever les taches de vos vêtements. Il faut cependant utiliser cette lessive sur du linge de couleur car les pigments du lierre peuvent colorer le long blanc.

La benoîte urbaine

Cette excellente plante est très commune. On l'appelle aussi la Benoîte commune. On utilise surtout ses racines, bien qu'on puisse manger les jeunes pousses au printemps. Les pousses ont un petit goût de champignons mais deviennent vite un peu âpre car la plante contient des tanins.

Les racines fines secondaires vont avoir un excellent parfum de clou de girofle. On peut en faire des sirops, en mettre dans le pain d'épices ou dans des sortes de tartinades aux champignons. En plus du goût de clou de girofle, il y a un côté fumé très intéressant. La benoîte est aussi utilisée pour aider à cicatriser les petites blessures ou les aphtes.

La berce commune

Cette plante de la famille de la carotte se mange toute l'année, mais elle est meilleure au printemps. Les feuilles et les fleurs se mangent.

On la différencie de la berce du Caucase en observant le pétiole. Il y a une petite rigole sur le pétiole de la berce commune. La berce du Caucase est très phototoxique. C'est-à-dire que le contact avec la peau crée des brûlures. La berce commue est beaucoup moins toxique, mais si vous êtes sensible de la peau et que vous voulez être sûr de pas avoir de brûlures, mettez des gants pour la récolter. La berce est excellente, cuite ou crue. Ses fleurs ne se mangent pas mais ses fruits ont un petit goût de zeste d'orange.

La bardane

La feuille de cette plante est comestible si on enlève le pétiole, qui est très amer. Cela a un petit bout d'artichaut. La bardane s'identifie à ses feuilles en cœur, vertes sur le dessus assez foncé et blanc sur le dessous à cause de poils cotonneux.

Apprenez-en encore plus sur les plantes et leurs usages sur la chaîne Youtube Le Chemin de la Nature.

Catégorie

La Minute Nature

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Le grand livre de la nature

69.00 €

Les plantes sauvages

49.00 €

Agenda de la nature au jardin 2024

6.00 €

ALPES 2e édition

42.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur