© Pixabay - Thieum768

Le retour des milans noirs – Gros plan #1

Le printemps commence doucement à la mi-mars, les premiers messagers du renouveau de la nature reviennent progressivement d'Afrique. Guettez le ciel, les milans noirs arrivent.

Le printemps commence doucement à la mi-mars, les premiers messagers du renouveau de la nature reviennent progressivement d'Afrique. Guettez le ciel, les milans noirs arrivent.

Le réveil de la nature n'est jamais brusque. Sans trop bouger, on peut observer chaque jour la nature reprendre son rythme. D'abord les premières fleurs, puis les premiers bourdons pour les polliniser. Dans les airs c'est la même chose, les oiseaux qui ont passé l'hiver chez nous recommencent timidement leurs vocalises et se montrent ailleurs que près de la mangeoire.

Et il y a ceux qui ont passé l'hiver au chaud. Là aussi, tous ne reviennent pas en même temps. Parmi les messagers des débuts de la migration de retour, le milan noir est le premier des rapaces à rentrer.

Buse, milan noir ou royal ?

Mais il n'y a pas que lui dans l'azur, d'autres oiseaux de proies sont restés en hiver ou arrivent presque en même temps. Pas d'inquiétude, découvrez nos astuces pour les reconnaitre.

  • Ceci n'est pas une buse

Toute l'année la buse variable sont présentes en France et en Suisse, un coup d'œil rapide et on peut la prendre pour un milan, et inversement. En une minute de vidéo vous n'aurez plus ce problème avec Ceci n'est pas une buse.

  • Ceci n'est pas un milan noir

Les erreurs ne sont pas encore toutes éloignées. A la belle saison, vous pouvez observer deux espèces de milans : le noir et le plus sédentaire royal. Pour ce cas également, 60 secondes suffisent à dénouer le problème avec Ceci n'est pas un milan noir.

Milou, un milan très Salamandre

Maintenant que le portrait du milan noir est tracé, il est temps d'en rencontrer un. En 2011 la Salamandre a lancé son opération milan noir, l'objectif ? Suivre précisément la position de trois milans noirs pour vivre en temps réel la migration de ces rapaces. Pour cela, le biologiste fribourgeois Adrian Aebisherdes s'est vu confié la mission de poser des balises argos sur les trois jeunes rapaces près à s'envoler.

6 ans plus tard, un seul des trois milans émettait encore un signal : Milou. Retrouvez Julien Perrot et Adrian Aebisherdes rendre visite au rapace dans la Minute Nature.

En 2017, Milou n'avait pas réussi à nicher. Cela ne l'a pas empêché d'être fidèle à la forêt du canton de Fribourg qu'il occupe chaque été.

Retrouvez le en 2018 dans cette vidéo.

Malheureusement, en 2019, le signal de Milou a cessé d'émettre et le rapace fétiche de la Salamandre est considéré comme mort. Retrouvez tout son trajet sur notre page spéciale.

Que fait le milan noir une fois arrivé en Europe ?

Ce milan noir boit l'eau d'une rivière. / © NHPA/Jordi Bas Casas

Des détails de son voyage retour à son retour en Afrique en passant par sa nidification, découvrez le dossier complet de la Salamandre sur le milan noir, messager du soleil. Illustré par Pierre Baumgart qui a suivi le rapace sur une année, ce dossier vous permettra de connaitre le milan comme si vous étiez avec lui dans les airs ou dans son nid. Immersion garantie au cœur du sauvage !

Catégorie

Gros plan

Vos commentaires

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».

Ces produits pourraient vous intéresser

Carnet d’un peintre naturaliste confiné

12.90 €

Le guide nature Les petites bêtes, 2ème édition

17.00 €

Vers la beauté, toujours!

19.00 €

Le guide nature A la montagne

17.00 €

Découvrir tous nos produits

Poursuivez votre découverte

La Salamandre, c’est des revues pour toute la famille

Découvrir la revue

Plongez au coeur d'une nature insolite près de chez vous

8-12
ans
Découvrir le magazine

Donnez envie aux enfants d'explorer et de protéger la nature

4-7
ans
Découvrir le magazine

Faites découvrir aux petits la nature de manière ludique

Nos images sont protégées par un copyright,
merci de ne pas les utiliser sans l'accord de l'auteur